• « La politique touche à tout et tout touche à la politique. Dire qu’on ne fait pas de politique, c’est avouer que l’on n’a pas le désir de vivre. »

    « La politique touche à tout et tout touche à la politique. Dire qu’on ne fait pas de politique, c’est avouer que l’on n’a pas le désir de vivre. »

  • Ruben Um Nyobè

  • Accueil
  • > France
  • > Officiel: tous les Pieds Nickelés de la Françafrique reconnaissent le résultat de l’élection présidentielle au Gabon

Officiel: tous les Pieds Nickelés de la Françafrique reconnaissent le résultat de l’élection présidentielle au Gabon

Posté par fantasio22 le 7 septembre 2009

 

1kouchner71.jpg1croquignol.jpg1ribouldingue.jpg 1filochard1.jpg1bourgi.jpg

Bernard Kouchner, Croquignol, Ribouldingue, Filochard, et Robert Bourgi jugent que l’élection présidentielle au Gabon s’est déroulée dans des conditions satisfaisantes, et annoncent que la France travaillera avec le Bongo que les Gabonais se sont librement choisis.

Le président français Nicolas Sarkozy a, quant-à lui, adressé ses « félicitations » et « voeux de succès » à Ali Bongo Ondimba pour son élection à la tête du Gabon, dans une lettre transmise à l’AFP par le gouvernement gabonais.

Nicolas Sarkozy est ainsi le 4eme chef d’Etat, après Mohammed VI (Maroc), Mouammar Kadhafi (Libye) et Paul Biya (Cameroun), à féliciter Ali Bongo pour son coup d’éclat… on ne saurait être en meilleure compagnie!

 

1bongo5.jpg 2bongopresident11.jpg       4.gif    5.gif

19.jpg  18.jpg

Ainsi donc, voici Ali Bongo « élu » (!?) président du GABONGO, avec la bénédiction de la France.

Prochain rendez-vous électoral pour les Gabonais: dans 30 ans , pour désigner le petit-fils d’Omar Bongo,  Bongo Junior Junior (deux fois), actuellement âgé de 6 mois, président du Gabon en 2039.

bbnoir.jpg

Ci-dessus: Bongo Junior Junior (deux fois), favoris des médias et instituts de sondages français pour succéder à son papa (Ali) en 2039…

L’Etat français, pour sa part, n’a pas de candidat officiel, mais reconnaît à Bongo Junior Junior (2 fois) le droit constitutionnel de briguer la présidence et de gagner si telle est la volonté du peuple enthousiaste…La France fera tout ce qui est en son pouvoir pour que les Gabonais puissent librement et démocratiquement élire le Bongo de leur choix.

 

12.jpg

21.jpg

17.jpg

 

52.jpg

- « Voilà, une chose de faite! Hé, les poteaux, si on allait boire un coup pour fêter ça? »

7.jpg

- Au fait, qui c’est le prochain dictateur qu’on doit faire « élire » en Afrique?

- Ben… Y’a Faure Gnassimbé, Le fiston d’Eyadéma au Togo… Mais là, le gros du boulot a déjà été fait… c’est juste une « tacite reconduction »… Sinon, y’a Paul Biya, au Cameroun… Mais c’est seulement en 2011…

- 2011… 2011… Sauf s’il casse sa pipe avant, comme le papa Bongo! C’est pas un perdreau de l’année l’ami Popol!

- T’inquiète pas, on trouvera toujours à s’arranger…

- Ce qui s’rait chouette, ce s’rait d’se faire nommer « Observateurs de l’Union Européenne » ! On irait sur place  »vérifier » la régularité du scrutin… Huit jours aux frais de la princesse sous les tropiques! Je me suis renseigné: depuis l’hôtel Hilton, en se penchant par le balcon, on aperçoit le toit d’un bureau de vote… Même pas besoin de mettre son nez dehors…

- Ah ouais… C’est pas con, ça… Faudra qu’on en reparle à Bernard… »

1piedsnickeles1212785869.jpg1tintin.jpg

C’est ainsi que quelques mois plus tard, nos 3 amis étaient en mesure de valider le processus électoral au Togo…

16.jpg3singesdelasagesseraku300300.jpg

- Pas une irrégularité à l’horizon: scrutin valide!

- Pour moi itou… rien vu, rien entendu, rien à objecter…

- Rien à redire… C’est au poil! On reviendra!!!

 

 

 

Laisser un commentaire

 

moiosu |
SpotReport44 |
Actualités et Sondage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'envers du décor
| meteojerem
| La Fontaine de Maintenon