• « La politique touche à tout et tout touche à la politique. Dire qu’on ne fait pas de politique, c’est avouer que l’on n’a pas le désir de vivre. »

    « La politique touche à tout et tout touche à la politique. Dire qu’on ne fait pas de politique, c’est avouer que l’on n’a pas le désir de vivre. »

  • Ruben Um Nyobè

La Guadeloupe fait-elle encore partie de la France?

Posté par fantasio22 le 1 février 2009

« Yves Jégo, secrétaire d’Etat chargé de l’Outre-mer est arrivé dimanche 1er février à la Guadeloupe. Il va chercher à résoudre les conflits sociaux qui paralysent l’île depuis près de deux semaines, a-t-on appris sur place de sources administratives« .

guadeloupecarte.gif                                          avion026.gif

Yves Jego arrivant en vue de la Guadeloupe

 

Il aura donc fallu attendre 11 jours de grève générale en Guadeloupe avant que le secrétaire d’Etat à l’outre-mer daigne se manifester… Du côté du chef de l’Etat, aucune réaction(ne parlons même pas d’un éventuel déplacement sur place de Son Altesse..).

On a connu Nicolas Sarkozy autrement plus réactif suite à des faits divers, occupant les écrans de télévision quelques heures à peine après un évènement ayant suscité l’émotion auprès de la population, annonçant parfois une loi pour les jours suivants…

560924.jpg

Pour sa défense, Yves Jego pourra il est vrai arguer du fait que « désormais, en France, quand il y a une grève, personne ne s’en aperçoit »… pas même un secrétaire d’Etat… Et à plus forte raison si c’est loin de Paris.

Faut dire qu’au secrétariat d’Etat à l’outre-mer, Yves Jego est surbooké ces derniers temps …

0026.gif  plongeurs10.gif poisson3.gif  fem11.gif  personnagescreole00008.gif  plage29.gif  plage28.gif

Publié dans France | Pas de Commentaire »

« A nous la révolution ! »

Posté par fantasio22 le 27 janvier 2009

ezapata.gif revolucion.jpg fidelchesejr.jpg

Non, non… Il ne s’agit en aucune façon du cri de guerre d’un groupuscule se réclamant de l’ultra-gauche, ni même d’un quelconque appel de l’extrême gauche à participer à la grève interprofessionnelle du jeudi 29 janvier  (celle dont  personne ne va s’apercevoir, selon Nicolas sarkozy… Humm!! A voir…).

Il s’agit en fait du dernier slogan des Jeunes Populaires, jamais en mal d’imagination.

revolutionump.png

 http://www.jeunesump.fr/2008/10/23/soyons-revolutionnaires/

 

 Voici comment nos jeunes amis militants de l’UMP justifient l’utilisation de ce slogan (ça vaut son pesant de cacahuètes) :

«  S’il y a une vérité que personne ne peut contester, c’est que depuis que Nicolas Sarkozy est Président de la République, la France change. Que l’on parle de rupture, de renaissance ou de révolution, la vérité c’est que notre pays bouge, que la société française évolue et se met en phase avec l’avenir.

Le Chef de l’Etat innove, remet en cause l’ordre établi, réinvente la manière dont on fait de la politique sur le plan national et replace la France au rang des puissances qui comptent sur le plan international. Il a porté, dans la tourmente de la crise financière, la voix de toutes les nations du monde déterminées à repenser un système capitaliste qui, en l’état, est à bout de souffle.

Comment peut-on dès lors se priver de ce beau mot de « Révolution », dont l’Histoire a montré qu’il pouvait avoir mille visages ? (…) « 

 

affiche2big.jpg

« La révolution de l’enseignement » (on reconnaît à droite sur l’affiche le Commandante Darcos…)

 

Mais, chers jeunes et populaires amis,  ne vous privez surtout pas! Qui vous en empêche? Utilisez-le, ce « beau mot de révolution » … La langue française, bonne fille et pas rancunière,  appartient à tous ceux qui veulent bien l’utiliser…

A Liège, à Yaoundé, à Beyrouth, à Québec, à Kinshasa et ailleurs, on a l’habitude de détourner les mots de la langue française de leur sens premier pour mieux se les approprier, et au final vivifier, enrichir et faire évoluer cette langue que nous avons en partage…

Au contraire, le mot « révolution »,  je trouve ça mignon tout plein dans la bouche de certains… Oui… C’est trop mimi… même si on ne comprend pas tout de suite très bien ce que c’est censé signifier… C’est la musicalité de la langue qui prime ici… Ca « sonne » bien…

« Etre révolutionnaire, c’est quoi? »  pour un jeune supporter de Nicolas Sarkozy? Bonne question. Pour (peut-être) le savoir, cliquez sur :

 

http://www.lesrevolutionnaires.fr/

 

Image de prévisualisation YouTube

« La carmagnole » (chant révolutionnaire)

 

Image de prévisualisation YouTube

« Ah! Ca ira! Ca ira! »

 

TOI AUSSI, SOUTIENS LA REVOLUTION!

ADHERE A L’ logoump1.jpg !

 

 

 

 

Publié dans France | Pas de Commentaire »

Tel père, tel fils ?

Posté par fantasio22 le 22 janvier 2009

 Elections municipales à Dakar :  

le fils du président Wade candidat.

10714990733portraitwade2.jpg  filsdupresidentwade.jpg

Abdoulaye Wade (« à peu près » 82 printemps…), président du Sénégal, et son fiston Karim Wade (40 ans) 

 

«  Le fils du président sénégalais Abdoulaye Wade, Karim Wade, souvent cité comme successeur potentiel de son père, est pour la première fois candidat à un scrutin, à l’occasion des élections municipales du 22 mars à Dakar, a-t-on appris auprès du parti au pouvoir.

« Karim Wade a été investi à Dakar-Ville sur la liste (de la coalition Sopi, au pouvoir) dirigée par Pape Diop », président du Sénat et maire sortant de la capitale, a déclaré à l’AFP Farba Senghor, membre de la direction du Parti démocratique sénégalais (PDS), principale formation de cette coalition . (…)

 (…) Le président Wade, âgé de 82 ans et réélu en 2007 pour cinq ans, s’était défendu le 22 décembre, à la télévision publique, de promouvoir son fils pour lui succéder à la tête du Sénégal.  »

(source: « Jeune Afrique »)

Aïe! Aïe! Aïe! Pourvu que ça ne donne pas des idées à

 certains…

 

4402494502apsenegal.jpg jeansarko.jpg

 

Publié dans France, Monde | Pas de Commentaire »

La minute « Eric Besson »

Posté par fantasio22 le 21 janvier 2009

« L’ex-socialiste vient de remplacer Brice Hortefeux à la tête du Ministère de l’immigration et de l’identité nationale. Il doit aussi être nommé secrétaire général adjoint de l’UMP« .

 

documentbrut.jpg   besson2.jpg

Rapport du PS sur Nicolas Sarkozy, rédigé sous la direction d’Eric Besson, paru le 10 janvier 2007

 

 Un responsable socialiste (François Hollande pour ne pas le nommer…) disait il y a quelques jours d’Eric Besson: « C’est un traitre heureux. Laissons-le à son bonheur… » .

La formule vaut ce qu’elle vaut…

Toujours est -il que la personnalité psychologique et le parcours politique de cet homme n’en finissent pas de m’interroger, de m’intriguer…

Tout Ministre qu’il est devenu (et haut responsable de l’UMP qu’il s’apprête à devenir), comment expliquer la diffuse sensation qu’on n’aimerait pas être à sa place? Comment se fait-il que, passés les premiers réflexes d’écoeurement ou de dégoût que ne manquent jamais d’inspirer les actes de trahison (cela est vérifiable aussi bien dans une cour d’école primaire qu’au sein de n’importe quel groupe social), ce soit un sentiment de sincère compassion qui l’emporte quand on songe à tous les reniements que M. Besson a dû accepter, et qu’il tente aujourd’hui avec plus ou moins de réussite (chacun jugera…) d’auto-justifier…

Quoi qu’on en dise, M. Besson restera ( et cela probablement indépendamment de son avenir politique, définitivement lié, semble-t-il, à celui de Nicolas Sarkozy, mais allez savoir…) un cas d’école, étudié tant dans les Instituts d’Etudes Politiques que dans les facultés de psychologie.

Il pourrait même servir de contre-exemple éducatif aux parents qui tentent encore d’inculquer quelques valeurs à leurs enfants (il en reste, me dit-on)… même si, ce faisant, lesdits parents ne favorisent évidemment pas la future évolution professionnelle de leur progéniture, dans un monde où il faudra de plus en plus apprendre à marcher sur la tête d’un certain nombre de ses contemporains pour parvenir à tirer son épingle du jeu…

Parce qu’il nous aide, en faisant don de sa personne à la nation, à décomplexer les actes de trahison inhérents à toute vie sociale, mais aussi parce qu’il a été l’initiateur d’un nouveau concept socio-politique qui fera date (le zapping idéologique), je propose que nous respections ensemble une minute de silence en hommage à M. Eric Besson, Ministre de la République Française (notre beau pays)…

 

abeille3.gif besson4.jpg abeille4.gif

 

abeille.gif

 

bessonhollande.jpg bessonsarko.jpg

 

abeille21.gif  abeille9.gif

 

PS:  le Ministère de l’Immigration, de l’identité nationale et du Codéveloppement peine à se trouver un logo… Toi aussi, participe à l’effort national et envoie tes propositions de logo sur le site: http://www.immigration.gouv.fr/

Exemples de projets  déjà envoyés (mais hélas refusés):

logosidentitenationale.jpg   ministereimmigation.jpg

 

logoministereimmigration.jpg

 

Publié dans France | Pas de Commentaire »

1...34567
 

moiosu |
SpotReport44 |
Actualités et Sondage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'envers du décor
| meteojerem
| La Fontaine de Maintenon