• « La politique touche à tout et tout touche à la politique. Dire qu’on ne fait pas de politique, c’est avouer que l’on n’a pas le désir de vivre. »

    « La politique touche à tout et tout touche à la politique. Dire qu’on ne fait pas de politique, c’est avouer que l’on n’a pas le désir de vivre. »

  • Ruben Um Nyobè

Quand le FN divise la majorité présidentielle… ailleurs qu’à Saint-Brieuc.

Posté par fantasio22 le 22 mars 2011

 

umpfn.gif  travaux35.gif

 

A Saint-Brieuc, heureusement, on n’est pas trop concernés : il n’y a pas dUMP

Il existe bien un vague local (une permanence?) du parti présidentiel dans le centre-ville, pour faire joli (que sans doute de généreux mécènes anonymes  entretiennent à fonds perdus) , mais il n’y a jamais de candidat UMP à aucune élection locale… Seulement des candidats « ni de droite, ni de gauche » (devant lesquels les cadres briochins de l‘UMP s’effacent  avec altruisme), qui se proposent de gérer les affaires locales, en insistant sur la dimension humaine, à mille lieux des immondes préoccupations politiciennes-zé-idéologiques, comme on peut quelquefois le voir ailleurs…

Du coup, comme il n’y a officiellement pas de droite à Saint-Brieuc, on ne s’y sent aucunement concernés par la banalisation sociétale des idées du Front National et par sa percée électorale (comprenez bien qu’on ne fait pas de politique sous le micro-climat briochin: seulement de la GES-TI-ON du LO-CAL).

La question du positionnement politique à adopter vis à vis du Front National ou même celle d’un hypothétique report de voix aux diverses élections sont évidemment sans objet, voire carrément indécentes (et cela quand bien même le parti de Marine Le Pen  pèserait électoralement plus de 8% dans la cité briochine…).

Prière, surtout, de ne pas trop (se) poser de questions…

CQFD.

 

PS: le candidat qui sera opposé au second tour à Michel Brémont [conseiller général sortant - parti socialiste] est présenté jeudi 24 mars dans Ouest France comme « le candidat sans étiquette, mais soutenu par la majorité municipale briochine conduite par le maire Modem ».

Plus alambiqué que ça, tu meurs… Mais l’essentiel est sauf: le mot « Droite » n’a pas été prononcé. (le cahier des charges a été respecté…).

Publié dans Côtes d'Armor, France, SAINT-BRIEUC | Pas de Commentaire »

Cantonales: mais où se cache le candidat UMP dans le canton Saint-Brieuc Ouest? (« Où est Charlie? »)

Posté par fantasio22 le 10 mars 2011

A SAINT-BRIEUC, la droite aime avancer masquée…

chacha.jpg    concombre2.jpg      cetelem1.jpg        ump.jpg

Halte à la tromperie sur la marchandise électorale!

«  «1 000 candidats de droite aux élections cantonales ont oublié de mettre leur sigle UMP sur leur affiche électorale. Aide-les à retrouver le chemin de leur identité», propose le PCF sur son site internet. A la clé, la possibilité de télécharger une série d’affichettes à coller sur celles des candidats UMP dissimulant leur étiquette politique. Trois modèles sont proposés : «100 % UMP», «Appellation d’origine contrôlée UMP», «Certifié UMP». Avec, sous chacun d’elles, cette mention en petits caractères : «Affichette d’utilité publique fournie gracieusement par le PCF membre du Front de gauche« 

   visuel100.jpg     visuel1002.jpg    visuel1003.jpg

http://www.pcf.fr/8208

Et toi, électeur/électrice briochin(e), sauras-tu retrouver le candidat qui a tout le soutien de l’UMP dans le canton Saint-Brieuc Ouest, parmi les 7 candidats déclarés?

chacha3.jpg  cand3.jpg  cand4.jpg  cand2.jpg  cand7.jpg  cand6.jpg  cand5.jpg  cand1.jpg  

de gauche à droite, par ordre alphabétique: Gérard Blégean (Divers Droite), Marc Boivin (Europe Ecologie – Les Verts), Michel Brémont (Parti Socialiste), Samuel Burlot (Nouveau Parti Anticapitaliste), Yannick Le Cam (Parti Communiste Français), Pierre Marie Launay (Front National), Tierry Simelière (Sans Etiquette).

nini.jpg        visuel1003.jpg

 

Publié dans SAINT-BRIEUC | Pas de Commentaire »

Souriez, vous êtes filmés à Saint-Brieuc (…suite)

Posté par fantasio22 le 27 février 2011

«  Des clowns activistes dénoncent la vidéosurveillance à Saint-Brieuc « 

 

cameras002.gif             cameras002.gif             cameras002.gif             cameras002.gif

clowns72.gif  clown.jpg  clowns24.gif 

 «  Samedi 26 février (15 h00): une dizaine de clowns débarquent place du Chai, à Saint-Brieuc. Les badauds amusés pensent qu’il s’agit d’un enterrement de vie de garçon ou jeune fille. Que nenni ! Il s’agit d’une action menée par les clowns activistes du Trégor pour dénoncer les dérives sécuritaires de la loi Loppsi 2 et l’article notamment qui vise, estiment-ils, à « systématiser l’espionnage de l’espace public. »

Ils défilent en ville à la recherche des onze caméras de vidéosurveillance fraîchement installées en ville pour mieux les dénoncer sur un ton sarcastique. « 

source:  of1.jpg

Voir la vidéo :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Saint-Brieuc_22278_actuLocale.Htm

 

 

Publié dans SAINT-BRIEUC | Pas de Commentaire »

Souriez, vous êtes filmé à Saint-Brieuc…

Posté par fantasio22 le 12 février 2011

article paru dans logoof.jpg du 06/02/11

 

« Les Libertaires s’opposent à la vidéo-surveillance »

camera2.gif          camera2.gif          camera2.gif

camera.jpg camera4.jpg

 

 » Peu sont ceux qui y ont trouvé à redire. Les onze caméras de vidéosurveillance du centre-ville de Saint-Brieuc sont entrées en service le 17 décembre dernier. « Depuis, presque personne n’a manifesté son mécontentement, s’étonne Nicolas Monfort de la coordination des collectifs libertaires de Bretagne. Alors on se mobilise. Leur efficacité reste à établir, et surtout, c’est une atteinte à la liberté de chacun. »

Hier sur le marché, des membres du collectif ont distribué des tracts avant de coller des affiches dénonçant la présence des caméras. « Nous allons vers une généralisation de ces dispositifs, poursuit Nicolas Monfort. Hier dans les entreprises, aujourd’hui à Saint-Brieuc, quid demain ?

Bruno Joncour, qui se dit modéré, apporte sa pierre au discours sécuritaire du gouvernement. » «  [c'est nous qui soulignons cette dernière phrase...]

camera3.jpg

Publié dans SAINT-BRIEUC | Pas de Commentaire »

Tunisie : le maire de Gabès (ancien député – sans doute « contre son gré »? – du RCD, le parti de Ben Ali) remercie Saint-Brieuc

Posté par fantasio22 le 31 janvier 2011

mairiesaintbrieuc.jpg      tunisie.gif

«  Le président de la municipalité de Gabès, ville tunisienne jumelée à Saint-Brieuc, vient d’écrire au maire, Bruno Joncour. Après avoir découvert que la ville avait orné la mairie du drapeau tunisien, l’élu fait part de sa « profonde émotion ». « Ce geste, cette expression et cette position courageuse sont pour nous des messages forts », écrit Brahim Faouzi Touil.« 

(Ouest-France – samedi 29 janvier 2011)

 

benali1.jpg

Qu’on vous explique: Bruno Joncour, Maire de Saint-Brieuc, s’est en effet senti pris, quelques jours plus tôt, d’une soudaine et irrépressible envie de faire savoir au monde entier, via un communiqué, tout le mal qu’il pensait (maintenant qu’il a été renversé…) de feu le régime Ben Ali:

 «Les circonstances que connaît actuellement la Tunisie constituent pour le peuple tunisien un formidable espoir pour que s’instaure une démocratie véritable et durable; après autant d’années de confiscation de sa liberté et de sa prospérité au profit d’un régime répressif et corrompu, c’est aujourd’hui un avenir de paix, de justice et de fraternité auquel aspirent la Tunisie, son peuple et sa jeunesse.» (Bruno Joncour – 18 janvier 2011)

source: site officiel de la Ville de Saint-Brieuc…

http://www.mairie-saint-brieuc.fr/Le-drapeau-tunisien-sur-le-fro.3540.0.html

Que Bruno Joncour ne l’a-t-il pas dit plus tôt? Que n’a-t-il pas dénoncé le « régime répressif et corrompu » et « confiscatoire des libertés » de Ben Ali disons… le mois dernier, avant que ne s’accomplisse la révolution tunisienne? Voilà qui aurait eu « de la gueule »!

Comme quoi, on peut être à la fois « courageux » (dixit Brahim Faouzi Touil)  ET timide…

Le maire de conclure: «(…) la ville de Saint-Brieuc souhaite marquer symboliquement son attachement et sa proximité avec la population de Gabès et l’ensemble du peuple tunisien [sauf les vilains membres du RCD, bien sûr...], et développer les relations nouées au fil des années entre [gentils] Tunisiens [apolitiques] et Briochins [à qui on avait caché la cruelle vérité sur le régime Ben Ali] pour renforcer les liens de solidarité, d’amitié et de fraternité. Ainsi, le drapeau tunisien sera installé au fronton de l’hôtel de ville durant cette semaine

Pour revenir au courrier du Maire de Gabès cité plus haut, j’avoue que j’ai beau me creuser les méninges avec le moins de mauvaise foi possible, j’ai du mal à voir en quoi le fait d’orner la mairie de Saint-Brieuc  du drapeau tunisien quand le vent de l’Histoire a tourné constitue une « position courageuse »

Ayant eu personnellement l’occasion, à plusieurs reprises, d’expérimenter ladite « coopération décentralisée » avec le gouvernorat (et la ville) de Gabès, j’avais plutôt le souvenir de franches et chaleureuses accolades entre les politiques / responsables costarmoricains et les officiels tunisiens (acteurs à part entière de la dictature benaliste, faut-il le rappeler ici…), sous l’inévitable portrait du « demi-dieu vivant » , sa lumineuse majesté Ben Ali, picturalement omniprésente… Et vas-y que je te flatte sur l’exemplarité du modèle tunisien (parce qu’on pouvait venir y passer ses vacances sans risques, en raison du nombre de policiers en civil au mètre carré… mais chut!!!), que je te passe de la pommade sur la place accordée aux femmes et à l’éducation (ce qui, pour le coup, n’était pas totalement faux…). Mais des thèmes de liberté politique, de liberté d’expression, de  corruption du pouvoir en place, je n’ai point le souvenir de la moindre allusion… Jamais… Et cela est vrai aussi bien pour la ville de Saint-Brieuc que pour le Conseil Général des Cotes d’Armor: pas de jaloux, donc, entre la gauche, la droite, voire la pseudo « ni-droite-ni-gauche » (hem!) briochine qui se défend de s’intéresser à autre chose qu’aux enjeux strictement locaux (sauf quand ça l’arrange…).

Il est vrai qu’à Saint-Brieuc, on préfère exprimer son courage ou sa solidarité (et accessoirement faire un coup de com’ politique à pas cher…) en déployant un drapeau tunisien… ou en lâchant des ballons pour le Liban ou le Tibet… ou en baptisant un rond-point « Gabes » ou « Agades » après y avoir planté quelques palmiers improbables (qui tirent méchamment la gueule sous le climat briochin)… ou encore en arborant au fronton de la Mairie des banderoles du type « les prises d’otages, nous, on est contre… » (sans blague?). 

Rien de réellement déshonorant à tout cela… mais qu’on ne vienne pas me parler après de « position(s) courageuse(s) »...

Faut pas charrier non plus…

Voilà, c’est dit.

france.jpg                 courrier.gif                     tunisie.jpg

post scriptum

on se demande bien d’ailleurs comment le contenu d’un courrier envoyé par le Maire de Gabès à M. Joncour (où se trouve encensée la pseudo « position courageuse » de ce dernier) se retrouve dans la presse… sinon parce que quelqu’un (qui?), à la Mairie de Saint-Brieuc, aura jugé que cette information de la première importance devait absolument être portée à la connaissance du grand public et largement diffusée!

journal04.gif

Monsieur le Maire de Saint-Brieuc, trouvez-vous sincèrement que ces petits calculs politiciens mesquins sont à la hauteur de ce que vit actuellement le peuple tunisien?

 

Publié dans SAINT-BRIEUC | 3 Commentaires »

La vidéo-surveillance à Saint-Brieuc, c’est trop bien!!!

Posté par fantasio22 le 11 janvier 2011

Les sceptiques n’auront qu’à se taire: le quotidien Ouest France nous démontre par A+B  l’utilité évidente des caméras de vidéo-surveillance dans le centre ville de Saint-Brieuc:

«  Repérés par la vidéo-surveillance, puis interpellés – Saint-Brieuc

samedi 08 janvier 2011

alcool.gif        camera2.gif

 

Vendredi, 3 h 20 du matin, place de la Résistance, à Saint-Brieuc. Une femme appelle la police expliquant qu’elle vient d’être importunée place du Martray par trois jeunes hommes, qui sont aussitôt montés dans une BMW. La place du Martray faisant l’objet d’une surveillance vidéo, les images parlent aux policiers. Arrivés dans le quartier quelques minutes plus tard, ils tombent sur la BMW qui débouche de la rue Michelet en sens interdit.

Le conducteur, 27 ans, vit à Quessoy. Il a 1,38 g d’alcool et vient de récupérer son permis de conduire précédemment suspendu. Il lui a été à nouveau suspendu. Cet homme est convoqué au tribunal correctionnel le 2 mars.  »

camera2.gif

vendredi 14 janvier (même journal…):

 «  Filmés par la caméra, ils sautaient sur la voiture

Ils avaient oublié la caméra de vidéo-surveillance installée place du Martray… Trois jeunes étudiants de BTS, âgés de 23, 22 et 21 ans, ont été interpellés par les policiers dans la nuit de mercredi à jeudi, à 3 h 30. Ils sautaient tous les trois sur le toit et le capot d’une …« 

Dans son édition du week-end, Ouest France vous expliquera (peut-être…) pourquoi les 2 radars « feux  rouges » à Saint-Brieuc c’est trop bien aussi, et même que ça va sauver des vies (version officielle).

(pendant que, devant chez moi, les zozos continueront à brûler le STOP quotidiennement dans la joie et la bonne humeur sans que ça dérange personne…).

gendarmerieanime.gif   radarfeu1.jpg   voitures012.gif

Ci-dessus, le radar « veillant » sur votre sécurité, devant l’hôpital Yves Le Foll.

Publié dans SAINT-BRIEUC | Pas de Commentaire »

« Français de souche » ? (retour sur le « débat » de Langueux)

Posté par fantasio22 le 23 janvier 2010

Ci-dessous, le courriel envoyé au journal Ouest France, qui en publie de larges extraits dans son édition du jeudi 22 janvier (rubrique « forum »).

 

0journal31.gif

 

Réaction à votre article du 20/01 relatif au « débat sur l’identité nationale »  qui s’est tenu à Langueux

 

Dans votre article du 20 janvier rendant compte du Débat sur l’identité nationale qui s’est tenu à Langueux la veille, votre journaliste mentionne parmi les intervenants un « Français de souche ».

L’expression est écrite entre parenthèses et en caractères gras, et j’entends bien que le rédacteur de l’article n’en est pas l’auteur et reprend là un propos tenu par l’intéressé participant au débat.

Cependant, je vous avoue ne pas comprendre cette expression « Français de souche », ce qui m’empêche de lire et de comprendre jusqu’au bout votre article. Votre journaliste de donnant pas de définition de cette expression censée être connue du lecteur, et n’en trouvant aucune dans mon dictionnaire (trop républicain?), vous serait-il possible de m’expliquer à quel concept politique, sociologique voire ethnologique renvoie « Français de souche » ?


Mon épouse, Française d’origine camerounaise est-elle « Française de souche »? Doit-elle plutôt se considérer comme Française « de branchage et de feuillage »?

Ma fille, métisse, est-elle une Française qui devra « tirer fierté » d’une partie de son arbre généalogique, tout en cachant honteusement l’autre moitié de son identité culturelle dans un tiroir, parce qu’on lui aura fait comprendre qu’il existe une hiérarchie dans la possession de la nationalité française?

Dois-je personnellement me procurer un certificat de « souchitude » en prévision d’heures sombres à venir?


Certains pays du Sud multiethniques ont fait le choix d’inscrire dans leur constitution des concepts discriminants comme « population autochtone » et « population allogène ».

Est-ce de ce modèle constitutionnel que la France souhaite s’inspirer?


Au-delà de l’autosatisfaction prévisible des organisateurs de ce « grand débat sur l’identité nationale » (dont personne n’est dupe de la motivation première), il y a fort à parier que beaucoup de Françaises et de Français se seront sentis, comme mon épouse et moi-même, blessés et humiliés par des propos stigmatisants lancés quasi-quotidiennement à la cantonade par un ministre de la République zélé (je pense par exemple au concept étrange de « mariage gris » , générateur de suspicion à l’encontre des couples mixtes…).

 

 

0journal11.gif

Publié dans SAINT-BRIEUC | 1 Commentaire »

Des nouvelles d’Alain et de Bruno? (la zizanie)

Posté par fantasio22 le 23 juin 2009

En attendant de savoir si Alain conserve son mandat d’élu municipal briochin, TWIST A SAINT-BRIEUC vous propose un résumé en images de l’état des relations au sein de la majorité municipale, au lendemain des élections européennes…

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Allez quoi, Alain et Bruno, on se fait un gros bisou, et on oublie tout ça ?

 

a1asterixzizaniecouv.jpg  a3asterix.jpg

Publié dans Europe, SAINT-BRIEUC | Pas de Commentaire »

Alain qui rit, Bruno qui pleure…

Posté par fantasio22 le 7 juin 2009

 

« A Saint-Brieuc, le 1er adjoint UMP élu député européen,

pas le maire MODEM. »

 

a1cadec.jpg a1joncour.jpg

Alain Cadec (photo de gauche), 1er adjoint UMP au Maire MODEM de Saint-Brieuc, Buno Joncour (photo de droite) .

 

Le premier est élu député européen. Pas le second. Je veux dire par là que le premier édile de Saint-Brieuc (le second nommé) ne siègera pas à Strasbourg, tandis que son second (le premier cité), oui… Suis-je assez clair?

Ainsi donc, Alain rit. Et Bruno pleure…

Mais Bruno sèchera rapidement ses larmes, car ce qu’il aime par-dessus tout, c’est « se consacrer [à sa mission de maire] avec le soucis de proximité qui caractérise l’approche humaine d’une responsabilité locale »… Il veut « y consacrer tout son temps et toute son énergie », afin d‘ « être un maire présent ».

Je n’invente rien… C’est Bruno lui-même qui le déclare dans sa profession de foi pour le second tour de l’élection municipale de 2008, à l’époque où les « enjeux nationaux »,  les « tractations politiciennes », les « calculs d’appareil et de partis », c’était pas bô, c’était caca… 

Mais je vous parle là d’un temps que les bébés de moins d’un an ne peuvent pas connaître (nous sommes en 2009; une année s’est en effet déjà écoulée… soit une éternité en politique) .

Reste à savoir si Alain et Bruno passeront leurs prochaines vacances ensemble… Il leur faudra pour cela faire preuve de beaucoup de dimension humaine, afin d’effacer cette petite chamaillerie entre copains… Dimension humaine dont sont heureusement généreusement pourvus les deux « amis » . Tous les espoirs sont donc permis.

Alain pourrait par exemple, s’il est élu maire de Saint-Brieuc en 2014, proposer à Bruno de devenir… son premier adjoint!

La preuve serait ainsi faite que rien ne peut briser une belle amitié politique…

a1joncourcadec.jpg

Bruno et Alain: futurs « amis de 30 ans » ?

 

Car en vérité, en vérité je vous le dis: il est plus sage de bâtir la maison « Saint-Brieuc » sur le roc de la dimension humaine, « au-delà des clivages droite/gauche et des calculs d’appareils » que sur le sable de discussions et d’alliances au grand jour entre formations politiques diverses…

 

Publié dans Europe, SAINT-BRIEUC | 1 Commentaire »

« Je t’aime… Moi non plus » (le Modem et l’UMP à Saint-Brieuc sont dans un bateau…)

Posté par fantasio22 le 9 mai 2009

Lu dans le quotidien logoouestfrance1.jpg daté du samedi 9 mai 2009:

«  Bruno Joncour – Alain Cadec : la rupture?

Le premier adjoint au maire de Saint-Brieuc figurera en 3e position de la liste que présentera l’UMP dans l’ouest aux Européennes. Bruno Joncour se sent « trahi ».

joncourcadec.jpg  coeurbris2.gif

 Bruno Joncour (maire de saint-Brieuc – MODEM) et Alain Cadec (son 1er adjoint – UMP)

 

« Trahison ». Le mot est lâché par Bruno Joncour. En deuxième position sur la liste que présentera le MoDem aux élections européennes le 7 juin, le maire de Saint-Brieuc a appris hier qu’Alain Cadec, son premier adjoint, figurerait, lui, en 3e position sur la liste présentée par lUnion pour un mouvement populaire.

« Je ne suis pas en colère, c’est pire que cela. Je ne pensais pas qu’il pourrait aller jusque-là, lâchait hier soir le maire. Que l’appareil politique de l’UMP veuille flinguer François Bayrou, c’est une stratégie qui n’est pas terrible, mais que je peux comprendre. Par contre, qu’Alain Cadec accepte de jouer son rôle là-dedans, on entre dans une autre dimension. Il devra en tirer toutes les conséquences. »

Une invitation à la démission ? Alain Cadec s’y refuse d’ores et déjà. « J’aime ma ville, répond-il. L’attelage Joncour-Cadec existe. Je continuerai à travailler avec cette équipe. » (…) « 

 

lire l’intégralité de l’article de logoouestfrance3.jpg:

http://www.saint-brieuc.maville.com/actu/actudet_-Bruno-Joncour-Alain-Cadec-la-rupture-_loc-925384_actu.Htm

Sur le même sujet, lire l’article du qotidien  logotelegramme.jpg :

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarmor/europeennes-la-majorite-briochine-divisee-08-05-2009-368899.php

  smileycad.gif      coeurbris21.gif      smileycad2.gif

Triste nouvelle, donc, pour tous les amateurs de « dimension humaine » [marque déposée] , pour tous les accros du « ni de droite, ni de gauche », pour celles et ceux qui  pensaient vivre à saint-Brieuc au pays des Bisounours, « au-delà des calculs et des petites tractations politiciennes ».

Déception également pour les chantres de la « politique de proximité »  et autres aficionados des « seuls enjeux locaux » (mais qui pourront toujours se consoler en se disant que Strasbourg, au fond, n’est qu’à 929 km de Saint-Brieuc…).

Autant de « petites musiques » qui furent talentueusement jouées aux Briochins lors des dernières élections municipales, et qui résonnent encore probablement dans leurs oreilles…

coeurbris21.gif       dispute.gif

Bonne nouvelle en revanche pour celles et ceux qui accordent un tant soit peu de prix à la clarté des positionnements  politiques et idéologiques de leurs élus, mais aussi et surtout à la transparence dûe aux citoyens concernant les alliances électorales passées entre formations politiques pour accéder (ou se maintenir) aux responsabilités…

CERTAINS MASQUES COMMENCENT A TOMBER…  Qui s’en plaindra véritablement?

 

coeurbris21.gif

 

« Au-delà des considérations partisannes« 

(pièce dramatique en 3 actes)

ou les relations ambigües entre MODEM et UMP à Saint-Brieuc

 

1 – « Roman d’amitié« 

Image de prévisualisation YouTube

 

2 – « Je t’aime… Moi non plus. »

Image de prévisualisation YouTube

 

3 – « A présent tu peux t’en aller… »

Image de prévisualisation YouTube

 

A SUIVRE…

hadockavecunverre.gif

Publié dans Europe, SAINT-BRIEUC | Pas de Commentaire »

12
 

moiosu |
SpotReport44 |
Actualités et Sondage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'envers du décor
| meteojerem
| La Fontaine de Maintenon