• « La politique touche à tout et tout touche à la politique. Dire qu’on ne fait pas de politique, c’est avouer que l’on n’a pas le désir de vivre. »

    « La politique touche à tout et tout touche à la politique. Dire qu’on ne fait pas de politique, c’est avouer que l’on n’a pas le désir de vivre. »

  • Ruben Um Nyobè

« En Afrique, on n’organise pas les élections pour les perdre… » (pile: je gagne… face: tu perds…)

Posté par fantasio22 le 2 décembre 2010

 

gbagboouatt.jpg

Ce théorème, qui peut sembler stupide et raciste à première vue, a hélas maintes fois fait la preuve de son fondement quasi-scientifique ces dernières décennies (statistiques à l’appui).

 C’est pourquoi une reprise de la guerre civile en Côte d’Ivoire apparaîtra vraisemblablement préférable à l’actuel président Laurent Gbagbo, plutôt qu’une alternance démocratique à la tête du pays…

 C’est triste à en pleurer… et pourtant, comme tout cela était prévisible, pour tous ceux qui ont suivi l’actualité politique de la Côte d’Ivoire de ces 15 dernières années!

 

guerre2.gif    urne.jpg    guerre.gif

 

L’occasion de rappeler que Laurent Gbagbo est surnommé « le boulanger », pour son habileté à rouler ses adversaires politiques (mais aussi ses amis…) dans la farine

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans Monde | Pas de Commentaire »

Chômage: Youpla boum, les voyants repassent au vert!

Posté par fantasio22 le 27 novembre 2010

 

«  Le nombre de demandeurs d’emplois a baissé en octobre

 

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en France métropolitaine a diminué en octobre, de 20.300 pour les personnes sans aucune activité à 2,67 millions, et de 13.700 en incluant celles ayant une activité réduite à 3,99 millions. Ce sont les chiffres annoncés vendredi par le ministère de l’Emploi.

poleemploi.jpg xavierbertrandministreemploitravailsante.jpg

«C’est la plus forte baisse depuis février 2008», a souligné le ministre du Travail et de l’Emploi, Xavier Bertrand, dans un communiqué.

Selon lui, «cette forte réduction du nombre des demandeurs d’emploi, est très encourageante pour l’évolution du marché du travail».

En septembre, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité avait progressé en métropole, pour le deuxième mois consécutif (+4.600 sur un mois, +0,2%). En incluant ceux ayant eu une activité réduite, il avait également crû (+28.300, +0,7%). Si l’on y ajoute les demandeurs d’emploi en stage, en formation, ou en maladie et ceux en contrats aidés, près de 4,6 millions de personnes étaient inscrites à Pôle emploi fin octobre en France métropolitaine. » (source: tous vos journaux, en choeur et à l’unisson…)

 

En résumé:

le nombre de demandeurs ayant…….dont …….et …ayant……. dont le beau frère a des bretelles bleues… est en légère baisse en octobre.

Y’a pas de doute: ça va beaucoup mieux sur le front de l’emploi, et ça se sent! (En tout cas, le gouvernement tenait à nous le faire savoir…).

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, l’INSEE nous apprend que notre « moral » a gagné 2 points par rapport au mois dernier!

La preuve chiffrée que « tous les jours à tous points de vue, [nous allons] de mieux en mieux » (dixit le bon Emile Coué, qui légua à la postérité sa fameuse méthode éponyme…).

Alors, on dit merci qui?

pers1.gif     sarkozy3.jpg

 

Publié dans France | Pas de Commentaire »

Ami(e) lecteur(lectrice), pratiques-tu des loisirs en commun avec ton conjoint?

Posté par fantasio22 le 26 octobre 2010

C’est en tout cas la question que pourront désormais se voir poser par Monsieur (ou Madame) le Maire les candidats (traitres à la nation en puissance) à une de ces suspectes unions contre-nature où l’un des conjoints a commis l’irrémédiable connerie de naître ailleurs que là où il aurait fallu, à savoir sur le noble sol français… (lire plus bas l’article de Patrick Lozes).

Nous voulons bien sûr parler ici des mariages mixtes… Vous savez, ces unions bizarroïdes, toutes plus ou moins « grises » sur les bords… et véritables chevaux de Troie de ce fléau qu’est le métissage, honni à juste titre par un nombre grandissant de nos concitoyens (honnêtes, eux… et au pedigree irréprochable).

Moi, je vais vous le dire comme je le pense:

ça commence vraiment à puer fort dans ce pays… mon pays.

TWIST

 

extraterrestre.png

 

 

L’article ci-dessous, de Patrick Lozes, a été publié le 26 octobre 2006 sur le site du NouvelObs.com:

 

«   Le gouvernement entre dans la chambre des couples mixtes

lozes.jpg

Patrick Lozes

 

Dans sa volonté de lutter contre l’immigration, le gouvernement fait feu de tout bois.
Voilà maintenant qu’il n’hésite pas à regarder par le trou de la serrure de la chambre des nouveaux mariés…pour peu que l’un d’eux soit immigré.
Voilà maintenant qu’il n’hésite pas à remettre en cause l’un des droits fondamentaux, la liberté de mariage et le droit à avoir une vie privée

Le 22 juin 2010 une circulaire signée par la garde des Sceaux, Michèle Alliot-Marie, accompagnée d’un questionnaire très intrusif enjoignait notamment aux maires de «détecter certains indices (…) laissant présumer que le mariage projeté est dénué d’intention matrimoniale»…En clair débusquer les « mariages gris« .

«De quelle nationalité est votre conjoint ? Savez-vous de quelle région dans ce pays est originaire votre conjoint?»
«Comment vous êtes-vous rencontrés (date, lieu, circonstances, anecdote éventuelle)?»,
«Connaissez-vous la composition de la famille de votre conjoint?»,
«Quel type de loisirs aimez-vous? Et votre conjoint? Les pratiquez-vous ensemble?»,
«Où envisagez-vous d’habiter après votre mariage?»

Et ce n’est pas tout :

Quand et dans quelles circonstances, le conjoint français a-t-il rencontré le conjoint étranger ?
Antécédents matrimoniaux du conjoint Français et du conjoint étranger ?
Il y a-t-il eu des fiançailles ? Quels en étaient les témoins ? Il y a-t-il eu échange de cadeaux ?

detectives020.gif

- « Quelle est la position sexuelle préférée de votre conjoint étranger?  »

- « Où se trouvait votre conjoint étranger le 12 juin 2003, à 15H45 ? »

 

C’est sur tous ces détails et de nombreux autres que les maires, services de police et de gendarmerie peuvent interroger les couples dont l’un des conjoints est immigré.

Voilà comment on fait croitre un phénomène totalement marginal.
Voilà comment on fait du chiffre.
Voilà comment on désigne les immigrés comme des délinquants potentiels
Voilà comment on instille le soupçon au sein des couples mixtes et dans l’imaginaire collectif.

Voilà comment on lutte, sans oser le dire, contre les couples mixtes.

Quelle sera la prochaine étape ?
Hier les immigrés, aujourd’hui les français compagnons ou conjoints d’immigrés ! Et demain ? «  

 

Publié dans France | Pas de Commentaire »

C’est décidé, en septembre, je prends ma (micro) carte!

Posté par fantasio22 le 20 juillet 2010

Oui, oui… Cette fois, ma décision est prise: la France a besoin de moi, je le sens, c’est évident…

0france.gif       adhesion.jpg

Il est plus que temps d’adhérer à un parti politique, ou mieux encore (beaucoup plus « tendance »…), à un micro-parti

microscope2.gif

- « Celui-là, c’est un beau: on distingue nettement ses 4 adhérents! »

 

Un micro-parti, donc… Oui, mais lequel?

Le fait est que j’hésite encore un peu…

Deviendrai-je militant actif de « Changer, c’est possible« , (micro) parti fondé par Valérie Pécresse?

Ou prendrai-je plutôt ma carte à « France 9″ (président: François Fillon…)?

 Je perçois bien que mon engagement auprès de « Nouvel Oxygène » (parti fondé par Laurent Wauquiez) aurait pour conséquence de doubler le nombre d’adhérents… Mais ce serait sans doute léser Bruno Apparu qui vient de créer l’ « Association de soutien à l’action de Bruno Apparu » , qui suscite beaucoup d’espérance chez les jeunes de banlieue.

Il se pourrait toutefois que mon choix se porte sur le parti « Agir pour Colombes », afin de manifester mon soutien à une  « petite-jeune-qui-n’en-veut » en qui ma grand-mère croit beaucoup: la belle et rebelle Rama Yade (présidente-fondatrice…).

 A moins qu’au bout du compte, je ne me décide finalement à créer mon propre micro-parti à moi!!! Comme nom, j’hésite encore entre « La main sur le coeur » et « Ma tête de melon »… Ce sera de toute façon moi le chef (Hé!Hé! C’est d’ailleurs le principal intérêt…).

D’ores-et-déjà, vos adhésions (tarif spérial Briochin(e): 90 euros) et vos chèques de soutien sont les bienvenus… (La discrétion est demandée en ce qui concerne les enveloppes craft… Les donations d’îles sont également acceptées…).

0ile.gif           0soutien.jpg

 

Au moins, vous êtes sûr(e) que ça ne finira pas dans les poches d’un certain parti politique  (commençant par U, en 3 lettres), et que ça ne servira pas à financer la prochaine campagne de « qui-vous-savez »

Publié dans France | 2 Commentaires »

« Moi, je mange des sandwichs… » (ou les conséquences de la crise sur le mode de vie des élus costarmoricains)

Posté par fantasio22 le 26 mars 2010

La politique n’est décidément plus ce qu’elle était… Depuis la crise, elle nourrit même difficilement son homme.

C’est un poignant appel au secours qu’a lancé ce vendredi 26 mars Christian Provost, l’élu PS du canton de Saint-Brieuc Sud, qui en serait actuellement réduit à manger quotidiennement des sandwichs dans l’exercice de son mandat…

Nul doute que les Costarmoricains, dont on connaît la générosité, ne resteront pas insensibles à une telle situation, et qu’ils auront une pensée, au moment de faire leurs courses, pour leur conseiller général: qui une boîte de conserve… qui une pizza surgelée… qui un camembert bien coulant…

Merci d’envoyer vos dons alimentaires au Conseil Général des Côtes d’Armor, qui transmettra à l’intéressé…

 

sandwichs021.gif      cg.jpg            sandwichs022.gif

 

source: logoousetfrance.jpg

Clash au Conseil Général des Côtes d’Armor: la droite quitte l’hémicycle

«   Réuni en session budgétaire, le conseil général s’apprêtait ce midi à voter le budget 2010 du département. C’était sans compter sur la fougue et l’emportement des élus. Répondant à une critique de Michel Vaspart (UMP, Dinan Est), Christian Provost (PS, Saint-Brieuc Sud) s’en est vivement pris à l’opposition, concluant sa diatribe sur ces propos : « Moi, je mange des sandwichs, vous vous préférez aller au Fouquet’s. »

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase pour la droite qui conduite par Alain Cadec (UMP, Saint-Brieuc Nord) a définitivement quitté l’hémicycle.

Au terme d’une suspension de séance de 40 minutes, les édiles, à l’exception de l’opposition, ont regagné leurs places. Christian Provost a délivré des excuses à l’ensemble de l’assemblée. Claudy Lebreton s’est ensuite entrenu avec Alain Cadec (président du groupe d’opposition) au sujet de cet incident avant de reprendre la direction des débats qui se poursuivent donc en l’absence de l’opposition départementale. « 

 

pour visionner la vidéo sur le site de Ouest France, cliquer sur le sandwich ci-dessous:

sandwich2.jpg

 

 

source:  logotelegramme11.jpg

Alain Cadec (conseiller général de Saint-Brieuc Nord et chef de file de l’opposition départementale) a réagi via un communiqué:

il se dit «indigné par la nature et la violence des propos de Christian Provost… tenus tout au long de cette session, indignes d’un élu de la République. Le vice-président à la culture a cherché à salir des membres de notre groupe… Il s’est déshonoré à une période où les citoyens boudent les urnes et a rendu service aux extrémistes de tous bords. Citer Joseph Goebbels quand je demande de limiter le budget de la culture ou mettre en cause la probité de collègues, c’est se montrer indigne d’une assemblée d’élus. Ces propos outranciers et injurieux ne sont pas un exemple pour les jeunes, de la part d’un vice-président responsable, aussi, de la politique de la jeunesse. Ses dérapages verbaux sont monnaie courante, mais là, ont largement dépassé les bornes. Je regrette que le président, responsable de la police de l’assemblée, ne l’ait pas arrêté avant qu’il ne soit trop tard». Le groupe de l’opposition attend des excuses écrites de Christian Provost avant d’envisager de siéger à nouveau à l’assemblée départementale ».

 

Pour lire l’article du Télégramme sur le sujet, cliquer sur la photo du Fouquet’s ci-dessous:

fouquets280.jpg

Publié dans Côtes d'Armor | Pas de Commentaire »

La gauche « la plus bête de France »?

Posté par fantasio22 le 14 mars 2010

 UNE TRIANGULAIRE EN BRETAGNE! 

 

triangulaire1.jpg journal1.gif

Contrairement aux autres régions, le PS et Europe Ecologie ne présenteront pas de liste commune au second tour en BretagneJ.Y. Le Drian, qui a fait ses petits calculs et estime pouvoir l’emporter seul, reste « droit dans ses bottes ».

A dire vrai, Thierry Burlot, tête de liste PS dans les Côtes d’Armor, annonçait la couleur dès dimanche soir: « Nous avions une crainte de voir Europe Ecologie aussi haut que les 16,5% des voix aux dernières européennes. On n’a pas besoin d’eux pour gagner la Bretagne. » (cf. Ouest-France du mardi 16 mars)

 

   Ainsi, après avoir déjà roulé le PRG et le MRC dans la farine au moment de la constitution de sa liste, en refusant d’y voir  figurer un seul de leurs membres (la Bretagne est ainsi, il est bon de le savoir, l’une des 3 seules régions sur 22 à avoir refusé d’appliquer l’accord national passé entre le PS et le MRC), J.Y. Le Drian, sûr de sa force, estime à présent ne pas avoir besoin d’Europe Ecologie et de l’UDB pour l’emporter dimanche… Cela ne l’empêche cependant nullement de parler de sa liste comme d’une « liste de rassemblement » (sic)… Le Parti Socialiste breton semble retomber dans les travers qui lui ont pourtant été si souvent reprochés par les électeurs de gauche: arrogance et volonté d’hégémonie

La suite nous dira si ce pari est un pari gagnant. Nous ne parlons pas forcément ici de la seule élection de dimanche prochain, mais aussi des échéances électorales futures, où toutes ces formations politiques, leurs militants, leurs sympathisants et leurs électeurs se retrouveront inéluctablement… Il serait illusoire de penser que le mépris affiché et les diverses humiliations infligées par le PS breton à ses partenaires naturels ne laisseront pas de traces durables…

 

cartebretagne.png

 

LISTE Jean-Yves LE DRIAN (PS) 37.19% [408554] Ballottage

LISTE Bernadette MALGORN (UMP) 23.73% [260645] Ballottage

LISTE Guy HASCOËT (Europe Ecologie) 12.21% [134112] Ballottage

LISTE Jean-Paul FELIX (FN) 6.18% [67870]

LISTE Bruno JONCOUR (Modem) 5.36% [58841]

LISTE Christian TROADEC (DVG) 4.29% [47108]

LISTE Gérard PERRON (Front de gauche) 3.51% [38559]

LISTE Charles LAOT (SE) 2.64% [29029]

LISTE Laurence DE BOUARD (NPA) 2.49% [27401]

LISTE Valérie HAMON (Lutte ouvrière) 1.47% [16129]

LISTE Alexandre NOURY (DVG) 0.94% [10306]

 

COMMENTAIRES

 

- Amusant: le quotidien « Le Monde » propose dans son édition datée du mardi 16 mars un cahier « spécial régionales »… Si l’envie vous prenait de vous faire voler 1,40€, sachez qu’à la page concernant la Bretagne, la liste Le Drian est présentée comme liste PS-PRG-MRC !!! Vachement bien documentés, les journalistes du Monde… Ce que c’est que de préparer son dossier depuis son petit ordinateur à Paris! Ca ne m’a pas donné envie de lire le reste pour voir si c’était à l’avenant… J’ai rapidement remis l’exemplaire du journal à sa place, sur son joli présentoir … Et ça viendra ensuite pleurer sur « la crise de la presse »

- Baptême du feu laborieux pour Bernadette Malgorn, la candidate UMP « parachutée » par l’Elysée contre le candidat ayant été préalablement choisi par les militants bretons… Avec plus de 13 points de retard sur la liste socialiste et une faible réserve de voix (une partie du Modem? Une partie du FN?), seule une configuration sous forme de triangulaire au second tour, avec le maintien éventuel de la liste d’Europe Ecologie Bretagne, pourrait entretenir un semblant d’incertitude quant-à l’issue du scrutin. A coup sûr, l’absence d’un accord entre la liste Le Drian et d’Europe Ecologie, synonyme aux yeux des électeurs de gauche d’arrogance et d’hégémonie de la part du PS, serait susceptible de compromettre un report satisfaisant des voix de gauche du 1er tour vers la liste Le Drian.

- La liste Modem, emmenée par Bruno Joncour (5,36%), est devancée par elle du Front National (6,18%). Front National qui se positionne désormais comme la 4e force politique en Bretagne (même s’il n’est pas en capacité de se maintenir au second tour)

(à suivre…)

Publié dans Bretagne | 5 Commentaires »

Le rassemblement à gauche selon le Parti Socialiste breton: les disou et les faisou

Posté par fantasio22 le 1 février 2010

 Le Parti Socialiste breton, entre volonté affichée de « rassembler à gauche » et pratiques hégémoniques dans les faits (les « disou » et les « faisou » pour reprendre une expression qu’affectionne J-Y Le Drian).

Jean-Yves LE DRIAN, sûr de sa force, ne veut ni du PRG ni du MRC sur sa liste aux régionales. 

0ledrian3panneau.gif  0ledrian4parking.jpg  0ledrian2panneau1.gif

 1) Il n’y aura aucun représentant du PRG sur la liste PS menée par J-Y LE DRIAN, en dépit d’un accord national entre leurs deux formations qui « prévoyait explicitement la candidature de Jeanne Larue (Vice-Présidente sortante) en Ille-et-Vilaine et celle de François Bouriot (Maire de Trélévern, Vice-Président de Lannion-Trégor-Agglomération) dans les Côtes d’Armor, en places éligibles au premier comme au deuxième tour. »

« Quand on demande trop on finit par avoir moins ! » rétorque Jean-Yves LE DRIAN.

Point n’est pourtant nécessaire de « trop demander » pour ne rien obtenir… On peut obtenir tout autant (c’est à dire RIEN) en demandant très peu…

2) Le président sortant de la Région Bretagne aura-t-il en effet le culot d’user du même argument concernant le MRC, qui souhaitait en tout et pour tout présenter l’unique candidature de Luc Foucault, maire de Séné (commune morbihanaise de 8000 habitants), candidature pourtant rejetée après que le PS ait laissé entrevoir jusqu’à la dernière minute un accord possible?

On précisera que contrairement au cas du PRG, aucune explication n’a été apportée par le PS concernant le rejet de la candidature MRC, et que c’est en lisant la presse que ce dernier a appris qu’il n’aurait finalement pas de représentant au sein de la liste menée par J-Y Le Drian. 

 Le Parti socialiste breton est sûr de sa force, et pense n’avoir pas besoin de ses « petits » partenaires.

 

0logops1.jpg 0muscu.gif 

 

Le rassemblement à gauche, après tout, c’est bon pour les périodes de campagne présidentielle ou de second tour d’élection législative, quand le candidat PS a besoin de ratisser large et d’afficher l’union à gauche pour les besoins de sa communication.

Il aime alors à solliciter des intervenants de ces « petits partis » pour afficher une dynamique unitaire dans ses meetings, pour ajouter quelques logos de partenaires sur ses affiches… Mais « sacrifier » ne serait-ce qu’une seule place en position éligible sur une liste aux régionales sur l’ensemble des 4 départements bretons, et ainsi  permettre à ces petits partis de porter leurs idées en accédant aux responsabilités … Vous n’y pensez pas! Il s’agit de choses sérieuses, les places!!!

Même une seule, non, décidément, c’est déjà trop!!!  Le sacrifice est trop lourd… Et d’entonner le refrain, la main sur le coeur: « J’voudrais bien (ouin-ouin-ouin…), mais j’peux point (ouin-ouin-ouin…) !!! « 

 0logopsmrcprg.jpg

Il y a quelque chose d’assez désespérant et de démobilisateur dans ce Parti Socialiste-là, incapable de voir plus loin que le bout de son nez… Abordant chaque élection l’une après l’autre, sans vision globale, sans projet pour l’avenir, sans ambition pour la gauche, et surtout sans respect pour ses partenaires de combat

Les « places », oui… Les membres du PS auront des « places »… Qu’ils en fassent bon usage, puisqu’il s’agit-là de leur Saint-Graal…

 0graal.gif   0religion.gif

Mais que le Parti Socialiste ne vienne pas s’étonner si les classes populaires ne croient plus en lui, de plus en plus imitées en cela par les classes moyennes, si les véritables débats se déroulent ailleurs qu’en son sein,  si des électeurs (et pire, des militants) de gauche de plus en plus nombreux vont « voir ailleurs » et ne lui font pas confiance pour gouverner le pays.

         0logops.jpg               0pinocchio009.gif

Pour donner vie au rassemblement de la gauche, c’est vrai: il y a les « disou«  et les « faisou«  

Mon grand-père, dans son bocage vendéen, utilisait plutôt l’expression « ça qu’y dit, pis ça qu’y fait »

Mais l’idée est bien la même…

Mais pourquoi diable, après tout, voudriez-vous que le Parti Socialiste change une méthode qui a « fait ses preuves » (sic) au plan national depuis un certain 21 avril 2002  ?

21avril.jpg

Publié dans Bretagne | 1 Commentaire »

Sarkozy / Villepin : et pourquoi pas un règlement « à l’ancienne » ?

Posté par fantasio22 le 29 janvier 2010

Il fut un temps (je vous parle d’un temps que les moins de 220 ans ne peuvent pas connaître…) où l’on savait se montrer digne de sa particule…

Les questions d’honneur ne mettaient point 5 ans à se décanter, et l’on savait comment s’y prendre pour désigner le vainqueur et le vaincu dans les 48 heures…

350pxduelpistolet.jpg

Nicolas Sarközy de Nagy-Bosca et Dominique Galouzeau de Villepin auront-ils la bonne grâce de nous épargner les inutiles soubresauts d’un feuilleton aussi ennuyeux qu’interminable ?

duel.jpg

Et le vainqueur aura-t-il ensuite la bonne idée de nous proposer, à l’inverse de l’affaire Cleastreamun feuilleton inédit, comme par exemple « La levée du secret défense dans l’affaire des frégates de Taïwan: la vérité sur les commissions versées et les rétro-commissions touchées par certains politiques » ?

Ou encore un passionnant « Toute la vérité sur l’attentat de Karachi ayant coûté la vie à des ingénieurs français de la DCN, en représailles à la suspension par la France des commissions versées aux généraux pakistanais contre la vente de sous-marins: personnalités politiques françaises impliquées » ?

On peut toujours rêver, non ?

 

 

malette.gif  0fregate2.jpg    011.gif    0confidentieldestructeurscom1237380271.gif

Publié dans France | Pas de Commentaire »

« Français de souche » ? (retour sur le « débat » de Langueux)

Posté par fantasio22 le 23 janvier 2010

Ci-dessous, le courriel envoyé au journal Ouest France, qui en publie de larges extraits dans son édition du jeudi 22 janvier (rubrique « forum »).

 

0journal31.gif

 

Réaction à votre article du 20/01 relatif au « débat sur l’identité nationale »  qui s’est tenu à Langueux

 

Dans votre article du 20 janvier rendant compte du Débat sur l’identité nationale qui s’est tenu à Langueux la veille, votre journaliste mentionne parmi les intervenants un « Français de souche ».

L’expression est écrite entre parenthèses et en caractères gras, et j’entends bien que le rédacteur de l’article n’en est pas l’auteur et reprend là un propos tenu par l’intéressé participant au débat.

Cependant, je vous avoue ne pas comprendre cette expression « Français de souche », ce qui m’empêche de lire et de comprendre jusqu’au bout votre article. Votre journaliste de donnant pas de définition de cette expression censée être connue du lecteur, et n’en trouvant aucune dans mon dictionnaire (trop républicain?), vous serait-il possible de m’expliquer à quel concept politique, sociologique voire ethnologique renvoie « Français de souche » ?


Mon épouse, Française d’origine camerounaise est-elle « Française de souche »? Doit-elle plutôt se considérer comme Française « de branchage et de feuillage »?

Ma fille, métisse, est-elle une Française qui devra « tirer fierté » d’une partie de son arbre généalogique, tout en cachant honteusement l’autre moitié de son identité culturelle dans un tiroir, parce qu’on lui aura fait comprendre qu’il existe une hiérarchie dans la possession de la nationalité française?

Dois-je personnellement me procurer un certificat de « souchitude » en prévision d’heures sombres à venir?


Certains pays du Sud multiethniques ont fait le choix d’inscrire dans leur constitution des concepts discriminants comme « population autochtone » et « population allogène ».

Est-ce de ce modèle constitutionnel que la France souhaite s’inspirer?


Au-delà de l’autosatisfaction prévisible des organisateurs de ce « grand débat sur l’identité nationale » (dont personne n’est dupe de la motivation première), il y a fort à parier que beaucoup de Françaises et de Français se seront sentis, comme mon épouse et moi-même, blessés et humiliés par des propos stigmatisants lancés quasi-quotidiennement à la cantonade par un ministre de la République zélé (je pense par exemple au concept étrange de « mariage gris » , générateur de suspicion à l’encontre des couples mixtes…).

 

 

0journal11.gif

Publié dans SAINT-BRIEUC | 1 Commentaire »

« A Bordeaux, l’extrême droite s’éclate au débat sur l’identité nationale » (Libération)

Posté par fantasio22 le 19 janvier 2010

Vous avez toujours rêvé secrètement de savoir à quoi pouvait ressembler en vrai un  « grand débat sur l’identité nationale » ?

Deux solutions s’offrent à vous:

1) lire l’article de Libération qui rend compte du « débat » affligeant qui s’est tenu hier soir (lundi 18 janvier) à Bordeaux, en cliquant sur le logo du journal:

logoliberation.jpg

2) vous rendre vous-même physiquement à l’un de ces « débats« , à vos risques et périls (en sachant que vous serez comptabilisés ultérieurement parmi les « personnes enthousiastes que ce débat a passionnées » …

Les habitants de l’agglomération briochine ont en effet DROIT eux aussi à LEUR « débat sur l’identité nationale » qui leur permettra de comprendre (enfin…) ce que signifie être Français, et donc de ne pas mourir idiots. C’est aujourd’hui (mardi 19 janvier) le grand jour, et ça se passe à Langueux

Toutes les infos en cliquant sur l’image ci-dessous:

mouches01.gifcaca.jpgmaisonsparfum1.gif

Publié dans France | Pas de Commentaire »

12345...9
 

moiosu |
SpotReport44 |
Actualités et Sondage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'envers du décor
| meteojerem
| La Fontaine de Maintenon