• « La politique touche à tout et tout touche à la politique. Dire qu’on ne fait pas de politique, c’est avouer que l’on n’a pas le désir de vivre. »

    « La politique touche à tout et tout touche à la politique. Dire qu’on ne fait pas de politique, c’est avouer que l’on n’a pas le désir de vivre. »

  • Ruben Um Nyobè

« Poète, vos papiers! »

Posté par fantasio22 le 11 novembre 2009

Un « devoir de réserve » pour les écrivains?

 

C’est l’idée géniale qui vient de germer dans le cerveau du député UMP Eric Raoult (ancien ministre), suite aux propos critiques sur la France de 2009 tenus par l’écrivain Marie Ndiaye  .

1raoult.jpg 1ndiaye.jpg

 Marie Ndiaye avait, en août, jugé « monstrueuse » la France de Nicolas Sarkozy, dans une interview accordée cet été aux Inrockuptibles, avant sa consécration par les jurés du prix Goncourt. « Nous sommes partis [à Berlin] juste après l’élection [présidentielle] en grande partie à cause de Sarkozy (…). Je trouve détestable cette atmosphère de flicage, de vulgarité…« 

1ecrivain1.gif

 

Des propos «insultants» fustige Eric Raoult, qui estime qu’en tant que récipiendaire du Prix Goncourt, Marie Ndiaye se doit de «respecter la cohésion nationale et l’image» de la France. Dans une «question écrite» adressée au ministre de la Culture, l’élu de Seine Saint-Denis a donc demandé à Frédéric Mitterrand de lui «indiquer sa position sur ce dossier et ce qu’il compte entreprendre en la matière».

1livre1.gif

Selon Eric Raoult, «les déclarations de la romancière d’une rare violence sont peu respectueuses à l’égard de ministres de la République et plus encore du chef de l’Etat».

Evoquant un «devoir de réserve dû aux lauréats du Prix Goncourt», le député suggère qu’une «personnalité qui défend les couleurs littéraires de la France se doit de faire preuve d’un certain respect à l’égard de nos institutions».»Il me semble que le droit d’expression ne peut pas devenir un droit à l’insulte ou au règlement de compte personnel», ajoute même l’ancien ministre.

1ndiaye2.jpg 1livre1.gif                 1police3.gif

Bernard Pivot, membre du jury du Goncourt, a qualifié sur France Info d’« erreur ou de bourde » la prise de position d’Eric Raoult, en estimant que le député UMP de Seine-Saint-Denis ne connaissait « rien au milieu littéraire ». « Le devoir de réserve qu’il invoque n’a jamais existé, n’existe pas et n’existera jamais, pas plus pour le lauréat du prix Goncourt que pour le lauréat du prix Nobel de littérature », a-t-il dit.

1ecrivaincensure31.jpg       1ecrivaincensure1.jpg

Aaahhhh!!! Si TOUS les écrivains pouvaient être des fonctionnaires d’Etat , des  plumes officielles à qui le gouvernement aurait moyen d’ imposer ses directives par circulaire!!!

« Un écrivain, ça ferme se gueule ou ça démissionne«  pourraient alors chanter en choeur les ministres du gouvernement à la télévision…

Le plus rigolo dans l’histoire, c’est qu’Eric Raoult interpelle le ministre de la culture Frédéric Mitterrand pour rappeler Marie Ndiaye à son « devoir de réserve » ! On attend avec une impatience gourmande la réaction du ministre!

En effet, dans la France de 2009, il serait ainsi tout à fait légitime et artistique pour un ministre-écrivain  de venir narrer au journal de 20h00 (devant les enfants pas encore couchés faute de signalétique préventive) ses expériences sexuelles dans les bordels de Bangkok avec des prostitués à l’âge incertain (un moment « de grande émotion » télévisuelle selon Michèle Alliot-Marie), mais il serait en revanche totalement indécent, révoltant et nuisible pour l’image de la France qu’un écrivain exprime son désaccord profond avec la politique de Nicolas Sarkozy?!

Qu’il me soit ici permis de livrer une remarque plus personnelle, parce qu’elle me touche de très près, dans mon intimité: oui, le climat de cette France, avec ses sous-entendus, ses pseudo-débats inopportuns sur l’identité nationale, ses stigmatisations à peine déguisées, est détestable et de plus en plus mal vécu par les Français d’origine étrangère, voire de couleur

Et sans vouloir faire dire à Marie Ndiaye plus qu’elle n’a peut-être voulu dire (quoique…), je suis très fier qu’elle ait pu ainsi se faire notre porte-voix…

L’actuel pouvoir en place ne pourra pas s’en tirer indéfiniment avec une rhétorique simpliste et populiste, du style « La France, on l’aime ou on la quitte »  (*) !

Car quand on prétend être aimé, il faut aussi faire un minimum d’efforts pour s’en montrer  digne  …

1censur2.jpg

Image de prévisualisation YouTube

 

(*)  Nicolas Sarkozy avait dit peu après son élection: « si y en a qu’ça gêne d’être en France, qu’ils ne se gênent pas pour quitter un pays qu’ils n’aiment pas ». On notera que Marie Ndiaye a pris le président au pied de la lettre…

Publié dans France | 1 Commentaire »

Nicolas Sarkozy y était… (enfin, on va quand même vérifier!)

Posté par fantasio22 le 9 novembre 2009

1debarquement.jpg

6 juin 1944: Nicolas Sarkozy participe au débarquement de Normandie

 

2librationparis.jpg

Deux mois plus tard, selon de nombreux témoins (parmi lesquels, me dit-on,  François Fillon), Nicolas Sarkozy  participe activement à la libération de Paris (août 1944)

 

3lune.jpg

20 juillet 1969: Nicolas Sarkozy est le premier homme à poser une talonnette sur la lune . Sa modestie quasi-maladive l’empêcha toutefois de chercher à en tirer la moindre gloire…).

 

4titanic.jpg

1er septembre 1985: pulvérisant à cette occasion le record mondial d’apnée, Nicolas Sarkozy repère l’épave du Titanic à une profondeur de 3 821 m .

 

8berlinsarkozy482.jpg

9 novembre 1989: Nicolas Sarkozy fait tomber le mur de Berlin, attaqué le matin-même à la pioche.

 

5gignairbus.jpg

26 décembre 1994: secondé par le GIGN qui lui ouvre la porte de l’avion, Nicolas Sarkozy libère sains et saufs tous les passagers du vol Alger-Paris (aéroport de Marignane).

 

7lost.jpg

22 septembre 2004: embarqué à bord du vol Océanic 815 (Sydney-Los Angeles), Nicolas Sarkozy survit au crash de l’avion et organise avec sang froid la lutte des survivants sur l’île. Grâce à son charisme, son dynamisme et à un conseiller en communication, il s’impose naturellement comme le leader des rescapés. Après moult péripéties, l’ex-maire de Neuilly parvient à quitter l’île et à rejoindre la France à temps pour l’élection présidentielle de 2007 (une version romancée, malheureusement édulcorée fut tirée de cette aventure pour la télévision… Le personnage de Nicolas Sarkozy y est remplacé pour des raisons de confidentialité, par un pseudo-médecin peu convainquant…). 

Publié dans France | 1 Commentaire »

Débat(s) sur l’identité nationale: et de deux!

Posté par fantasio22 le 3 novembre 2009

Il fallait s’y attendre… En choisissant de jouer la carte de l’ « identité nationale » à cinq mois des élections régionales, Nicolas Sarkozy et son ministre Eric Besson ont pris un risque (qu’ils pensaient sans doute calculé…).

1logoump.jpg  1dupont21.gif  1logofn.jpg

Le jeu n’en valait-il pas la chandelle: faire le plein des voix en droite en rééditant la performance de 2007 (siphonner l’électorat du Front National), quitte pour cela à instrumentaliser l’appareil d’Etat (préfets et sous-préfets) à des fins partisanes. [j'ai d'ailleurs du mal à imaginer qu'au sein du corps préfectoral, il n'y en ait pas quelques-un(e)s à se sentir mal à l'aise d'être ainsi utilisé(e)s...]

Mais le Front National est bien décidé, cette fois-ci, à ne pas se laisser chiper ses électeurs et ses thèmes de campagne (surtout à un moment où le gouvernement traverse une passe difficile aux yeux de l’opinion publique…). Le parti de Jean-Marie Le Pen, après avoir réclamé à Nicolas Sarkozy un « grenelle de l’identité nationale », lance à son tour son propre site Internet pour « débattre » de ce sujet!

1logoidentitenationale.gif

http://www.identitenationale.net/

A ne surtout pas confondre avec avec son grand frère :

http://www.debatidentitenationale.fr/

 

1logoump.jpg       1dupont.gif      1logofn.jpg

 

Je dirais bien, à titre personnel, que Nicolas Sarkozy joue-là un jeu très dangereux en espérant instrumentaliser des thématiques qui peuvent lui échapper et déraper à tout moment, faute d’intentions politiquement honnêtes, de méthodologie sérieuse et rigoureuse, et pourquoi ne pas le dire, de souci sincère de l’intérêt général… Je parlerais bien, pour ma part, de « grand déballage » plutôt que de « grand(s) débat(s) ». Mais ça ne serait là que mon avis…

Et je peux me tromper, pas vrai?

En attendant, Nicolas Sarkozy et à Eric Besson se grandiraient en différant la tenue de ce « débat » au lendemain des élections régionales, afin de couper court aux suspicions de calcul électoraliste qui l’entachent, et de permettre que son organisation se déroule autrement que dans l’urgence et la précipitation…

Notre identité nationale (qui en a vu d’autres) aurait certainement survécu à ces cinq petits mois d’attente…

Publié dans France | Pas de Commentaire »

« Débat sur l’identité nationale : des textes d’internautes censurés » (Rue 89)

Posté par fantasio22 le 3 novembre 2009

 lu sur le site    1logorue89.jpg

«  De nombreux internautes, qui critiquaient le gouvernement sur le site lancé par Eric Besson, ont vu leur contribution censurée. (…) « 

Je vous faisais part hier de mes sérieux doutes concernant l’honnêteté intellectuelle du site http://www.debatidentitenationale.fr/   lancé par Eric Besson (et cela après avoir personnellement constaté une censure grossière frappant les propos tenus par l’historien Patick Weil, qu’il se trouve que je connaissais dans leur version originale, et qu’il m’a ensuite été très facile de retrouver pour comparaison…).

Je ne suis apparemment pas le seul à me plaindre d’une censure des contributions  d’internautes par les modérateurs du site d’Eric Besson et d’une instrumentalisation politicienne de ce débat (vous me direz: on s’en doutait bien petit peu… Certes, mais on en a désormais la preuve…).

1identit.jpg

lire l’article de Rue 89:

http://www.rue89.com/2009/11/03/debat-sur-lidentite-nationale-des-textes-dinternautes-censures-124503

 

Publié dans France | Pas de Commentaire »

Ooohhh! Qu’il est beau, qu’il est beau le débat!!! (censurez ces critiques que je ne saurais lire…)

Posté par fantasio22 le 2 novembre 2009

Débat sur l’identité nationale: ça démarre bien!!!

(… en l’occurence par une citation tronquée de l’historien Patrick Weil)

 (en bleu, la partie des propos de l’historien Patrick Weil qui ont droit de cité sur le site Internet « DEBAT IDENTITE NATIONALE » , en rouge, les passages qu’on a préféré « effacer », « oublier »  en les remplaçant par de pudiques crochets [...] !)

1patrickweil.jpg 1ciseau.gif 1besson.jpg


A l’annonce par Eric Besson d’un grand débat sur l’identité nationale, l’historien Patrick Weil a déclaré qu’il  jugeait  « insupportable » « la volonté de M. Besson d’encadrer quelque chose qui a toujours été très divers et fluide ». [CENSURE]

1ciseau.gif

« Etre français, c’est se rattacher à des traditions extrêmement différentes », a déclaré à l’AFP Patrick Weil. « On peut se sentir Français en relation avec Jeanne d’Arc, Louis XIV, Danton ou Robespierre, de Gaulle ou Clemenceau. Il n’y a pas une seule façon d’être Français. M. Besson a une volonté d’encadrer quelque chose qui a toujours été très divers et fluide, ce qui est insupportable ». [CENSURE]

1ciseau.gif

« Ce n’est pas au pouvoir politique de décréter qu’est-ce que c’est qu’être Français » [CENSURE] , a ajouté Patrick Weil, directeur de recherche au CNRS, auteur de l’ouvrage de référence « Qu’est-ce-qu’un Français? Histoire de la nationalité française depuis la Révolution ».

« Le seul pouvoir de M. Besson est de transformer des étrangers en Français en les naturalisant et il utilise ce pouvoir pour violer une des traditions les plus importantes de la République française qui est l’égalité devant la loi. Il autorise en effet les préfets à sélectionner les étrangers qui demandent à être Français de façon différente selon qu’ils habitent Strasbourg, Pointe-à-Pitre, Marseille ou Paris » [CENSURE] , a ajouté le chercheur.

1ciseau.gif

 

 

Sur le site internet répertoriant les contributions de différents intellectuels, on manie visiblement habilement le ciseau et les crochets [...], pour ne retenir des propos de Patrick Weil que les phrases suivantes:

«  Patrick WEIL, Historien

« Ce n’est pas au pouvoir politique de décréter qu’est-ce que c’est qu’être Français. [...] Etre Français, c’est se rattacher à des traditions extrêmement différentes. [...] On peut se sentir Français en relation avec Jeanne d’Arc, Louis XIV, Danton ou Robespierre, de Gaulle ou Clemenceau. Il n’y a pas une seule façon d’être Français ». (Source : AFP, 26/10/09) « 

1ciseau2.gif

http://www.debatidentitenationale.fr/

 

Ohhh!! Le beau débat en perspective!!

Chapeau bas! Voilà une honnêteté intellectuelle qui force l’admiration!

Avec de telles méthodes, on imagine facilement à quoi pourra ressembler la synthèse qui sera remise au président de la république au mois de février!!

Publié dans France | Pas de Commentaire »

Opposition, sors de ce corps!

Posté par fantasio22 le 31 octobre 2009

Réforme territoriale et nouveau mode de scrutin: « tripatouillage » électoral ?

 

Le nouveau mode de scrutin associé à la création des conseillers territoriaux, mesure phare de la réforme des collectivités présentée mercredi en Conseil des ministres, est fortement critiqué et suscite le malaise! (même si on en parle finalement assez peu dans les médias… Frédéric Mitterrand, Jean Sarkozy, Eric Besson et Dominique de Villepin ont occupé tout l’espace médiatique ces dernières semaines, faisant office de diversion… Désormais, c’est au tour de Charles Pasqua et de Jacques Chirac… Pendant ce temps-là, il se passe pourtant des choses inquiétantes qui engagent davantage l’avenir…).

1sarkozy5.jpg   1france10.jpg  1sage.gif

- « Opposition, sors de ce corps! »

 

Rappelons que selon le voeu de Nicolas Sarkozy, quatre vingt pour cent de ces conseillers territoriaux qui remplaceront les actuels conseillers régionaux et généraux, seront désormais élus dans un canton, au scrutin majoritaire uninominal à un tour. Les 20% restants le seront à la proportionnelle.

Faut-il parler, comme l’ont fait certains, de « hold-up électoral«  le changement envisagé de mode de scrutin?

1urne.jpg        1bandit1.gif

Le fait est que l’UMP (qui rappelons-le dirige actuellement seulement 2 régions sur 22), si elle arrive souvent en tête au premier tour dans les différents scrutins, dispose généralement d’une faible réserve de voix pour le second tour qui l’empêche souvent de réunir une majorité

On voit bien dès lors quel parti politique cette réforme du mode de scrutin est susceptible de favoriser!

1dalton3.gif        1urne2.jpg  1dalton1.gif

Jean-Paul Huchon (PS), président de la région Ile-de-France, considère que « le gouvernement cherche à reprendre par la loi ce que la droite n’a pas pu gagner par les urnes, bafouant ainsi le vote des électeurs et la démocratie« .

1sorcier6.gif

Le nouveau mode de scrutin « est une régression (…) qui vise à permettre à une UMP de plus en plus minoritaire de garder le pouvoir« , a renchéri le Parti communiste français.

1sorcier5.gif

Les Verts ont accusé le gouvernement de « manipulation démocratique extrêmement grave qui vise à bi-polariser plus encore la vie politique française ». « Les 20% élus à la proportionnelle sont un pis-aller qui masque la régression démocratique que constitue cet OVNI électoral « taillé sur mesure pour favoriser l’UMP« , ont-ils ajouté.

1sorcier6.gif

Quant au président du Modem, François Bayrou, s’il est favorable au principe des conseillers territoriaux, il refuse une loi électorale favorisant « un système bipartisan ». « Je ne soutiendrai pas cette réforme si elle sert en réalité de paravent à l’introduction d’une loi électorale qui visera à ne plus avoir en France que deux mouvements politiques: le PS et l’UMP« , a-t-il prévenu.

1sorcier5.gif

Tandis que Philippe de Villiers (MPF), président de Vendée, considère qu’« à ce compte-là, les conseillers territoriaux pourraient parfaitement être remplacés par des fonctionnaires« .

1sorcier6.gif

Laurent Fabius, pour sa part, a affirmé que le mode de scrutin pour élire les 3 000 conseillers territoriaux est jugé illégal par le Conseil d’État, celui-ci estimant qu’il serait « de nature à porter atteinte à la légalité comme à la sincérité du suffrage ».

1sorcier5.gif

Mais au fait… on aimerait bien connaître l’intérêt pour le citoyen d’une telle réforme du mode de scrutin

Quels sont les motifs avancés par l’UMP et Nicolas Sarkozy?

S’agit-il de changer juste pour le plaisir de changer? En quoi ce nouveau mode de scrutin est-il un progrès?

Le scrutin uninominal à un seul tour, c’est par exemple celui  qui vient de permettre à Ali Bongo de « remporter » l’élection présidentielle au Gabon en empêchant la majorité d’électeurs qui lui étaient défavorables (même en ne prenant pour cela en compte que les faux chiffres « officiels ») de s’unir au second tour … Est-ce là le modèle de la France en matière d’élection et de démocratie?

1bongo1.jpg

Est-ce cela la « république irréprochable«  promise par Nicolas Sarkozy durant sa campagne présidentielle?

Est-ce seulement par ce genre de manipulation plutôt que par l’adhésion de la population à leur projet politique, que Nicolas Sarkozy et l’UMP entendent se maintenir au pouvoir?

1franceanim01.gif  1bandit2.gif

 

Publié dans Bretagne, France | Pas de Commentaire »

Eric Besson annonce un vaste débat sur l’identité nationale.

Posté par fantasio22 le 25 octobre 2009

« J’ai envie de lancer un grand débat sur les valeurs de l’identité nationale, sur ce qu’est être Français aujourd’hui. » a annoncé le ministre de ‘immigration et de l’identité nationale dimanche 25 octobre…

1drapeaufranceanime01.gif        1besson.jpg        1illusion4.gif

Tiens… ça sent les élections régionales… On ressort les bons vieux classiques…

Vous prendrez bien une petite « Marseillaise » , le menton haut et les yeux embués, pour faire oublier le lamentable épisode de l’EPAD, et détourner l’attention des vrais sujets politiques sur lesquels ce gouvernement est attendu (emploi, pouvoir d’achat, lutte contre la précarité, réduction des inégalités, enjeux diplomatiques, défis scolaire et éducatif, séparation des pouvoirs, la « république irréprochable », etc.) ?


Publié dans France | Pas de Commentaire »

Jean Sarkozy: une « étoile » est née…

Posté par fantasio22 le 23 octobre 2009

« Quelle sagesse, quelle maturité, quel sens politique ! »

1photo2.gif1photo1.gif  1js.jpg 1photo5.gif

Et au nom de quoi devrait-on féliciter le chauffard qui freine au dernier moment devant un piéton ?

 

Vous savez quoi? Il commence à me gonfler un peu, le fiston à son papa… Pas vous?

Lui, son relooking, ses conseillers en communication, ses études en jachère, son avenir politique tracé sans pour autant avoir jamais exercé le moindre métier, sa « passion du combat politique » (Ahhh! La « bataille » des cantonales à Neuilly!! Un haut fait d’armes qui sera étudié dans tous les instituts de sciences politiques !!).

On aimerait savoir dans quel autre pays démocratique le fils du président en exercice peut venir monopoliser 8 minutes d’antenne au JT sur la principale chaîne publique pour venir débiter le petit discours appris par coeur que lui ont écrit les conseillers de son papa.

Avis à tous les conseillers généraux du pays: le JT de France 2 vous est ouvert! (… et d’ailleurs, avis à tous les jeunes néophytes de 20 ans désireux de se lancer en politique: l’UMP vous réserve une investiture pour les cantonales ou les législatives, car on aime laisser la place aux  jeunes à l’UMP… Tentez votre chance, vous aussi… On en reparle ensuite…). 

Bon… La vérité, c’est que Jean Sarkozy s’est fait attraper la main dans le pot de confiture, et il s’est pris pan-pan cul-cul par une France encore attachée à quelques principes républicains!!! Mais si ça avait pu marcher, ne doutez pas une seconde qu’il ne se serait pas gêné pour vider tout le pot…

D’ailleurs, il est déjà en train de le calculer, le pot de confiture… Il n’y a pas renoncé, loin s’en faut!…

1confiture.jpg 1cionfiture2.jpg

En novlangue UMP, ça donne: « une incroyable maturité qui le destine à une grande carrière politique »…

Je vous le dis comme je le pense:  un loustic pareil, on a intérêt à être drôlement vigilant, et à le garder à l’oeil! M’est avis que  d’autres « hold-up » se préparent déjà, et qu’il ne sera pas seulement question de confiture…

J’ai peur de ce qui est en train de se préparer dans mon pays… Je sens qu’on va « bouffer »  de la propagande hagiographique concernant Jean Sarkozy jusqu’à l’écoeurement dans les mois et les années qui viennent…

On n’y échappera pas. C’est cousu de fil blanc…

1tapisrouge.jpg

Publié dans France | Pas de Commentaire »

La France du « piston » et des « 200 familles » ?

Posté par fantasio22 le 10 octobre 2009

 

La provocation de trop…

 

La France est-elle en voie de bongoïsation (*)?

 

1cigit.jpg                        1matuer.jpg

 

1m.jpg

(*) Bongoïsation (définition): Processus d’appropriation par une famille ou par un clan des postes décisionnaires stratégiques d’un Etat , via un contournement des procédures démocratiques institutionnelles suffisamment habile pour ne pas être juridiquement répréhensible, et visant la pérennisation dans le temps du pouvoir politique de cette famille ou de ce clan, dont les actes posés présentent la caractéristique principale d’être en contradiction flagrante avec les grands principes moraux affichés ostensiblement. Sont inclus dans ces postes stratégiques ceux qui permettent le contrôle des médias de masse et des principaux instituts de sondages.

Le phénomène de bongoïsation, qui trouve sa source en Afrique centrale au début des années 60, fut introduit en Europe en 2007 par un éphémère président français qui tenta vainement d’instaurer une monarchie élective en lieu et place de la République qu’il trouva en entamant son mandat, mais dont le nom ne laissa pas de trace significative dans l’Histoire de son pays.  (syn. : démocrature; république bananière).

 

1g.jpg  1c1.jpg  1h.jpg  1j.jpg  1e.jpg  1k.jpg  1i.jpg

cliquer sur une image pour l’agrandir…

 

2.jpg 1b3.gif 15.jpg

Comment un clan voudrait imposer par la force aux Français le soit disant futur « grand destin politique » de Jean Sarkozy, par des procédés, une rhétorique et un « storytelling » dignes d’une république bananière

(Ahhh! Ce talent politique précoce et tellement « hors du commun » !  Ahhh! Cette maturité « bluffante » devant laquelle ministres et barons de la Sarkozie font la génuflexion!!! Ahhh! Ses 23 ans, certes, mais qui en valent 50 d’une vie normale, tellement il est tombé dans la marmite de potion magique quand il était petit, comme Obélix, même qu’il n’a plus le droit d’en boire maintenant tellement il est fort… Ahhh! C’est « le meilleur d’entre nous… et en plus, il apprend très, très vite« !  « Ahhh! Ce nom de Sarkozy qui rend les choses plus difficiles, mais Jean est bien décidé à se battre pour surmonter son double handicap social et patronymique« . « Ahhh! Un diamant brut, que dis-je, un gisement pétrolier à lui tout seul, bref: une chance inouïe pour le pays, et quelqu’un qui, vous le verrez, ira très loin!!!«   Ben tiens! Avec un tel service marketing, c’est même le contraire qui serait étonnant…).

Présidence de l’EPAD en décembre 2004… Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine en 2011? Election à la députation en 2012? Ministre dans la foulée? Candidat à l’élection présidentielle en 2017 et/ou suivantes?

Jean Sarkozy, comme il l’indique lui-même, « trace sa route »

 

Sera-t-il dit qu’en république française, « le chien aboie, la caravane passe »?

NON!  LA MONARCHIE ELECTIVE NE PASSERA PAS! 

Pétition en ligne: déjà 91000 signatures!                      

 http://www.mesopinions.com/Jean-Sarkozy–renoncez-a-postuler-au-poste-de-president-de-l-EPAD-petition-petitions-fdc75d89c604d782a5b2198681c67f2

… et autres modes d’action à envisager si nécessaire!

 

« L’irrésistible (!) ascension de Jean Sarkozy » fait tousser les jeunes dans toute la France, mais aussi leurs parents, leurs grands-parents, leurs arrière-grands-parents (qui se retournent dans leur tombe), les enseignants de la maternelle à l’université (y compris les profs de fac de droit – 2e année -  de l’ami Jeannot, qui le voient davantage à la TV que dans les amphis…), les éducateurs en général, les députés UMP ayant pris la température dans leur circonscription, la télé chinoise, la BBC, les lecteurs du Figaro, les journalistes du monde entier (à l’exception de ceux du Figaro), les Villepinistes, les Sarkozystes (bien entendu, c’est « off »…), les adeptes de la langue de bois de l’UMP (qui semblent craindre l’honnêteté intellectuelle comme une matière radioactive), les personnes atteintes de grippe A (qui ont désormais 2 raisons de tousser), Frédéric Mitterrand (qui essaie pourtant de ne pas tousser trop fort, trop heureux qu’on l’ait un peu oublié)…

Tous, y font rien qu’à embêter Jeannot, à tousser comme ça!

1toux6.jpg 1toux3.gif 1toux.jpg 1toux2.jpg 1toux4.jpg 1toux5.jpg 

Bande de jaloux sans talent qu’ils sont!!!

Pourtant, l’intéressé ne ménage pas ses efforts: il s’est entièrement relooké pour la bonne cause… Si c’est pas de la motivation, comment vous appelez ça, alors? 

1jeansarko2.jpg1coiffeur111.gif1lunette.gif1jeansarko11.jpg

avant                                    après

 

4.jpg

 

Jean Sarkozy reçoit le soutien de Charles Pasqua, de Patrick Balkany, de Frédéric Lefèbvre et même de Julien DrayTotal respect, Jeannot!… Avec ça, c’est dans la poche!

Yves Jego, lui, évoque évoque un risque de « retour du fascisme« , en raison du « lynchage » d’une personne en fonction de son nom ou de son origine! Waouhhh!!! Fallait l’oser, celle-là!

Dominique Paillé (porte parole de l’UMP) voit lui dans l’élection prochaine de Jean Sarkozy à la présidence de l’EPAD  « un symbole fort à destination de la jeunesse » !

 

 1fou3.gif 1bananiererepublique11.jpg 1fou2.gif

ça délire grave en ce moment dans le pays, du côté de nos « élites » !!! Plus c’est gros, plus ça passe!!! Tout est permis!!!!!  Les actes n’ont plus de sens, pas plus que les mots ni les symboles…

Justifier l’injustifiable ou défendre ce qui est indéfendable? Et alors? Puisque tout finit toujours par de la Com’, qui semble tenir lieu désormais de politique…

Ce sont les « méga-soldes », LIQUIDATION TOTALE de la République et de ses principes avant fermeture définitive!!! ( dépêchez-vous de venir vous servir, y’en aura pas pour tout le monde…).


1sark.jpg

 

Jean Sarkozy aura désormais sa baronnie. Un fief qui en fera bientôt l’un des plus puissants jeunes hommes de France. Le 4 décembre, Jean Sarkozy, 23 ans, fils cadet du chef de l’Etat, devrait prendre les rênes de l’Etablissement public d’aménagement de la Défense (Epad).

 

1jeansarkozy.jpg

Jean Sarkozy va cotoyer le gratin de la finance internationale

Depuis cinquante ans, l’EPAD a pour rôle d’aménager et d’urbaniser les 160 hectares du quartier d’affaires compris dans une « opération d’intérêt national ». Situé principalement sur les communes de Puteaux et Courbevoie, le quartier comprend 3 millions de mètres carrés de bureaux et accueille 2500 sièges sociaux d’entreprise et 150000 (cent cinquante mille!) salariés.

1defensejeansarkozy.jpg

Réaction pleine de bon sens de Cécile Duflot (les Verts): « Jean Sarkozy ose tout. Après, tout le monde plie parce qu’il a le nom qu’il a« ,

« (…) Les gens (ne doivent pas) être victimes de leur nom, et  Jean Sarkozy a le droit d’avoir une vie politique bien qu’il soit le fils de son père ». Mais Cécile Duflot « aurait préféré qu’il se lance dans une carrière politique pas exactement dans la ville ni le département où son père s’est illustré. Ca aurait montré un peu plus de distance« .

 

A TWIST  A SAINT-BRIEUC, on est beau joueur…

Et on souhaite bonne chance à Jean Sarkozy… pour l’obtention de sa licence de droit (qu’il peine visiblement à terminer).

Mais on le comprend facilement: si on vous donnait à choisir entre l’austérité d’une année de travail universitaire et prendre la tête de l’EPAD, votre choix ne serait-il pas rapidement fait?

Comment… Vous dites…? On ne vous a jamais offert ce choix?

Peut-être ne vous en êtes-vous pas donné les moyens? Surement n’avez-vous pas fait suffisamment d’efforts…

A chacun selon son mérite…

1petition.jpg

Pétition

«  Lancée le 8 octobre, une pétition pour intimer Jean Sarkozy de ne pas prendre la direction de La Défense a recueilli 91000 signatures. Soulevant l’importance du poste qu’il vise, le texte invite l’Aiglon à terminer ses études de droit, à faire quelques stages en entreprise, à voyager… avant, peut-être un jour, qui sait, de re-postuler à ce poste autrefois occupé par son père. « 

 http://www.mesopinions.com/Jean-Sarkozy–renoncez-a-postuler-au-poste-de-president-de-l-EPAD-petition-petitions-fdc75d89c604d782a5b2198681c67f26.html

12.jpg

 

http://www.dailymotion.com/video/xasxir

 

1a3.gif

Jean Sarkozy: une évolution de carrière fulgurante…

Publié dans France | 5 Commentaires »

La mauvaise vie ministérielle de Frédéric Mitterrand

Posté par fantasio22 le 8 octobre 2009

Pourquoi, à titre personnel et en tant que simple citoyen, j’attends les éclaircissements que Frédéric Mitterrand, s’il a un sens de l’honneur, ne peut manquer d’apporter dans les prochaines heures afin de lever toute ambiguïté et clore définitivement la polémique sur les propos qu’il a tenus dans son ouvrage « La mauvaise vie » …

A savoir:

  • soit une condamnation publique et sans aucune ambiguïté du tourisme sexuel (contre lequel la France est officiellement engagée) et des actes prostitutionnels avec des mineurs…
  • soit une démission du gouvernement…

1ba.jpg

Si l’on m’avait dit qu’un jour je partagerais une colère avec le Front National, (et non contre lui) j’aurais très probablement souri, tant cette probabilité m’aurait semblé infime…

Mais qu’on ne se trompe pas de débat…

Dans le cas du lièvre levé par Marine Le Pen lors de l’émission « Mots croisés«  d’Yves Calvi, qui ne concerne pour une fois pas le sempiternel fond de commerce et cheval de bataille du FN (la thématique de l’immigration instrumentalisée de façon nauséabonde…), il s’agit – pour une fois – d’une  incompréhension, d’une colère, d’une indignation qui peuvent être fondées…

Chaque citoyen peut d’ailleurs lui aussi légitimement se sentir interpelé. Et cela indépendemmement de toute sensibilité politique…

C’est en cela que je trouve la ligne de défense choisie par Frédéric Mitterrand sidérante et suicidaire!!

Ce n’est pas parce qu’une polémique est lancée par le Front National (parti politique à ce jour autorisé, on se permet de le rappeler ici à F.M. et à ses défenseurs invétérés, ayant pignon sur rue et participant régulièrement à toutes les consultations électorales…) qu’un ministre, interpelé publiquement sur un sujet grave, peut ainsi botter en touche et se dédouaner des comptes qu’il peut avoir à rendre

Jouer l’indignation, l’innocence bafouée (« on me traîne dans la boue » , « être attaqué par le Front National est un honneur »…) plutôt que de répondre sur le fond de ce qui fait polémique, la seule chose qui lui est finalement demandée, et qui est attendue…

Que Frédéric Mitterrand s’explique… S’il y a un malentendu, qu’il le lève de toute urgence…

Sinon, ce ne sont pas seulement les bras qui vont tomber (« les bras m’en tombent… » , dixit F.M.), mais également sa tête de ministre de la République.


On rappellera ici quelques-uns des passages du livre de Frédéric Mitterrand qui sont incriminés:

« J’ai pris le pli de payer pour des garçons [...] Évidemment, j’ai lu ce qu’on a pu écrire sur le commerce des garçons d’ici .[...] Je sais ce qu’il y a de vrai. La misère ambiante, le maquereautage généralisé, les montagnes de dollars que ça rapporte quand les gosses n’en retirent que des miettes, la drogue qui fait des ravages, les maladies, les détails sordides de tout ce trafic. Mais cela ne m’empêche pas d’y retourner. Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’excitent énormément […] On ne pourrait juger qu’un tel spectacle abominable d’un point de vue moral, mais il me plaît au-delà du raisonnable […] La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de réfréner ou d’occulter. L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système, celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas.

Je peux évaluer, imaginer, me raconter des histoires en fonction de chaque garçon ; ils sont là pour ça et moi aussi. Je peux enfin choisir. J’ai ce que je n’ai jamais eu, j’ai le choix ; la seule chose que l’on attend de moi, sans me brusquer, sans m’imposer quoi que ce soit, c’est de choisir. Je n’ai pas d’autre compte à régler que d’aligner mes bahts, et je suis libre, absolument libre de jouer avec mon désir et de choisir. La morale occidentale, la culpabilité de toujours, la honte que je traîne volent en éclats ; et que le monde aille à sa perte, comme dirait l’autre.« 

Frédéric Mitterrand n’est probablement pas le seul politique à aller pratiquer le tourisme sexuel dans ces pays du Sud où la chair fraîche est « bon marché » et où le dernier des crétins du monde occidental peut soudainement se prendre pour un roi du pétrole et du sexe, au « charme irrésistible »… Tout cela est naturellement pitoyable et déplorable

Mais un homme de culture peut-il ignorer que si « les paroles s’envolent » (et encore, c’est de moins en moins vrai avec Internet…), les écrits restent… ».

 Quelle mouche a donc piqué F.M. de venir étaler les conneries qu’il avait faites loin du territoire national dans un ouvrage autobiographique destiné à la publication, et d’aller, comme si de rien n’était, faire à son sujet la conversation mondaine sur les plateaux de télévision?

« Le livre est vieux de 4 ans » ? Oui, mais F.M. n’était pas alors ministre de la république. Ses comportements et ses actes (qui ne relèvent selon moi en rien de la « vie privée », comme voudrait tenter de le faire croire Xavier Bertrand, puisque leur auteur a choisi, à sa seule initiative, de les rendre publics en les revendiquant) engagent désormais bien davantage que sa seule personne… Monsieur Mitterrand étant aujourd’hui ministre, ils nous engagent tous, autant que nous sommes, citoyens français… (j’aimerais beaucoup, à ce titre, connaître les réactions de la presse et de l’opinion publique thaïlandaises à cette « affaire »...).

« Le livre n’a pas suscité, à l’époque de sa sortie, de plainte particulière » ? On pourra regretter en effet que les jeunes prostitués thaïlandais (« les gosses », selon F.M.) n’aient pas eu la présence d’esprit de reconnaître dans leur client un futur ministre de la France, qu’ils n’aient pas davantage regardé les émissions télévisées « culturelles » françaises où l’écrivain venait se pavaner, et qu’ils n’aient pas, in fine, porté plainte contre F. Mitterrand. De qui se moque-t-on?

Que l’actuel ministre ait en revanche pu bénéficier, à l’époque de la sortie du livre, d’une si étrange et si bienveillante complaisance de la part des médias et du monde culturel et associatif ne laisse pas de surprendre et d’inquiéter rétrospectivement… Vaste sujet qu’il serait compliqué d’aborder ici en quelques lignes… (on pourra néanmoins faire le parallèle avec la minimisation par un grand nombre d’acteurs culturels français des actes commis par Roman Polanski, à qui la justice américaine demande aujourd’hui des comptes pour viol sur mineure…).


On n’attend pas d’un ministre de la république qu’il se serve avant tout de sa fonction pour « exercer sa sensibilité » (cf. sa réaction à l’affaire Roman Polanski), pour trouver une tribune intellectuelle, ou pour vivre une expérience personnelle « fun » et enrichissante. Un ministre, est-ce à ce point choquant de devoir le rappeler, est là pour représenter un ensemble de personnes, en mettant ses compétences professionnelles (pour lesquelles il est censé avoir été choisi…) au service d’une politique (en l’occurence celle voulue par le Président de la république, lui-même ayant été élu par une majorité de citoyens…), ayant pour objectif la recherche de l’intérêt collectif.
 

  C’est pourquoi, à titre personnel et en tant que simple citoyen, j’attends les éclaircissements que Frédéric Mitterrand, s’il a un sens de l’honneur, ne peut manquer d’apporter dans les prochaines heures afin de lever toute ambiguïté et clore définitivement la polémique:

  • soit une condamnation publique et sans aucune ambiguïté du tourisme sexuel (contre lequel la France est officiellement engagée) et des actes prostitutionnels avec des mineurs…
  • soit une démission du gouvernement…


DERNIERE MINUTE:

 Frédéric Mitterrand sera l’invité du journal de 20 heures sur TF1, ce jeudi 8 octobre.

 

Publié dans France, Monde | 5 Commentaires »

1...34567...9
 

moiosu |
SpotReport44 |
Actualités et Sondage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'envers du décor
| meteojerem
| La Fontaine de Maintenon