• « La politique touche à tout et tout touche à la politique. Dire qu’on ne fait pas de politique, c’est avouer que l’on n’a pas le désir de vivre. »

    « La politique touche à tout et tout touche à la politique. Dire qu’on ne fait pas de politique, c’est avouer que l’on n’a pas le désir de vivre. »

  • Ruben Um Nyobè

  • Accueil
  • > Recherche : identite nationale

Résultats de votre recherche

Bonne et heureuse année 2012!

Posté par fantasio22 le 30 décembre 2011

 … à vous-même … à l’Euro … à notre note triple A …

Bonne et heureuse année 2012! dans Europe euro3-300x234        homme-gif-1731 dans France     alpha_4aalpha_4a1alpha_4a2

   En souhaitant à tout ce petit monde de passer l’hiver !…

 

 

bonne-ann%C3%A9e-300x186

à tout le monde!

sauf, bien sûr

- à ceux qui préfèrent l’assistanat au travail (cf. campagne d’affichage récente de l’UMP)

- à ceux qui se lèvent tard (cf. campagne de propagande de l’UMP plus ancienne…)

- aux preneurs d’otages de vacanciers (personnel aéroports, SNCF…)

- aux égoïstes qui refusent de renoncer à leurs privilèges (durée du temps de travail, salaire, âge de la retraite, acquis sociaux divers…) pour permettre à nos entrepreneurs de garantir l’hypothétique  qualité de vie de leurs futurs arrières-petits-enfants…

- à ceux qu’ont pas la larme à l’oeil quand résonne la Marseillaise lors d’une quelconque allocution de propagande politicienne, ou avant un match de foot entre millionnaires en short (sponsorisé par Nike, Adidas ou Puma).


- à ceux qui n’ont pas compris la pertinence et l’utilité du « Grand Débat sur l’Identité Nationale », ou même d’idées géniales comme la lecture de la lettre de Guy Mocquet dans les écoles primaires ou la proposition que chaque écolier soit le garant de la mémoire d’un enfant victime de la Shoah (mais si! mais si! replongez dans vos archives du début du quinquennat…).

- à ceux qui n’ont pas eu l’intelligence de naître en France et ne sont pas en mesure de fournir un arbre généalogique gaulois irréprochable

- à ceux qui mettent honteusement en doute le bien fondé de la présence de nos soldats en Afghanistan

- à ceux qui ont mis en doute les aptitudes de Jean Sarkozy à diriger l’EPAD (et qui ne font donc pas confiance à nos jeunes…)

- aux éternels pessimistes qui se plaignent inlassablement de leur sort, sans même voir que ça pourrait être encore bien pire (d’ailleurs, ça sera pire, bientôt…)

bref, à tous ceux qui ne voient pas que nous sommes au bord du goufre et qui refusent néanmoins d’aller de l’avant!!!

à tous ceux-là, nous ne souhaitons évidemment pas une bonne et heureuse année 2012 (sous le signe de l’unité et de la solidarité, dans un destin commun…).

 

 

Publié dans Europe, France | Pas de Commentaires »

« Français de souche » ? (retour sur le « débat » de Langueux)

Posté par fantasio22 le 23 janvier 2010

Ci-dessous, le courriel envoyé au journal Ouest France, qui en publie de larges extraits dans son édition du jeudi 22 janvier (rubrique « forum »).

 

0journal31.gif

 

Réaction à votre article du 20/01 relatif au « débat sur l’identité nationale »  qui s’est tenu à Langueux

 

Dans votre article du 20 janvier rendant compte du Débat sur l’identité nationale qui s’est tenu à Langueux la veille, votre journaliste mentionne parmi les intervenants un « Français de souche ».

L’expression est écrite entre parenthèses et en caractères gras, et j’entends bien que le rédacteur de l’article n’en est pas l’auteur et reprend là un propos tenu par l’intéressé participant au débat.

Cependant, je vous avoue ne pas comprendre cette expression « Français de souche », ce qui m’empêche de lire et de comprendre jusqu’au bout votre article. Votre journaliste de donnant pas de définition de cette expression censée être connue du lecteur, et n’en trouvant aucune dans mon dictionnaire (trop républicain?), vous serait-il possible de m’expliquer à quel concept politique, sociologique voire ethnologique renvoie « Français de souche » ?


Mon épouse, Française d’origine camerounaise est-elle « Française de souche »? Doit-elle plutôt se considérer comme Française « de branchage et de feuillage »?

Ma fille, métisse, est-elle une Française qui devra « tirer fierté » d’une partie de son arbre généalogique, tout en cachant honteusement l’autre moitié de son identité culturelle dans un tiroir, parce qu’on lui aura fait comprendre qu’il existe une hiérarchie dans la possession de la nationalité française?

Dois-je personnellement me procurer un certificat de « souchitude » en prévision d’heures sombres à venir?


Certains pays du Sud multiethniques ont fait le choix d’inscrire dans leur constitution des concepts discriminants comme « population autochtone » et « population allogène ».

Est-ce de ce modèle constitutionnel que la France souhaite s’inspirer?


Au-delà de l’autosatisfaction prévisible des organisateurs de ce « grand débat sur l’identité nationale » (dont personne n’est dupe de la motivation première), il y a fort à parier que beaucoup de Françaises et de Français se seront sentis, comme mon épouse et moi-même, blessés et humiliés par des propos stigmatisants lancés quasi-quotidiennement à la cantonade par un ministre de la République zélé (je pense par exemple au concept étrange de « mariage gris » , générateur de suspicion à l’encontre des couples mixtes…).

 

 

0journal11.gif

Publié dans SAINT-BRIEUC | 1 Commentaire »

« A Bordeaux, l’extrême droite s’éclate au débat sur l’identité nationale » (Libération)

Posté par fantasio22 le 19 janvier 2010

Vous avez toujours rêvé secrètement de savoir à quoi pouvait ressembler en vrai un  « grand débat sur l’identité nationale » ?

Deux solutions s’offrent à vous:

1) lire l’article de Libération qui rend compte du « débat » affligeant qui s’est tenu hier soir (lundi 18 janvier) à Bordeaux, en cliquant sur le logo du journal:

logoliberation.jpg

2) vous rendre vous-même physiquement à l’un de ces « débats« , à vos risques et périls (en sachant que vous serez comptabilisés ultérieurement parmi les « personnes enthousiastes que ce débat a passionnées » …

Les habitants de l’agglomération briochine ont en effet DROIT eux aussi à LEUR « débat sur l’identité nationale » qui leur permettra de comprendre (enfin…) ce que signifie être Français, et donc de ne pas mourir idiots. C’est aujourd’hui (mardi 19 janvier) le grand jour, et ça se passe à Langueux

Toutes les infos en cliquant sur l’image ci-dessous:

mouches01.gifcaca.jpgmaisonsparfum1.gif

Publié dans France | Pas de Commentaires »

Jamais sans ma charte! (Eric Besson, le Géo Trouvetou de l’identité nationale…)

Posté par fantasio22 le 16 janvier 2010

Eric Besson veut créer une charte des droits et des devoirs…

«  Eric Besson va proposer au président de la République d’instaurer une charte des droits et devoirs que les Français signeraient au moment de leur majorité. C’est ce que le ministre de l’immigration a déclaré vendredi soir lors d’un débat sur l’identité nationale à Marseille. » (Le Monde – 16/01/2010)

0besson.jpg         0geo.gif    0robot.gif

En voilà encore une idée qu’elle est bonne de notre Géo Trouvetou de l’identité nationale! (à qui on doit déjà le concept génial de « mariage gris »…). Une idée lancée à la cantonade par jour, et ce jusqu’aux élections régionales: c’est le challenge ambitieux que semble avoir lancé Nicolas Sarkozy à son ministre… Demain, qui sait, on nous sortira peut-être la lecture de la lettre de Guy Mocquet dans les écoles ? (Ah! Non! Zut!… ça a déjà été fait…).

Cette fois, une charte, donc…

chartecitoyen.jpg

Mais pourquoi une signature ? Ce serait tellement plus beau un défilé de ces jeunes le 14 juillet, prêtant serment le bras tendu devant la tribune présidentielle.

 

Notons que l’idée de « charte » est déclinable dans d’autres domaines… Par exemple, on pourrait également envisager de faire signer aux jeunes obtenant le permis de conduire une « charte du conducteur vertueux » par laquelle chacun s’engagerait à respecter scrupuleusement le code de la route

0auto.gif         charteconducteur.jpg

 On perçoit tout de suite mieux la potentielle efficacité de ce type de mesure, pas vrai ?

 

Tant qu’on y est, on peut également imaginer des déclinaisons du concept dans le domaine de la politique:

chartecamaradeloyal.jpg       0amitie2.gif

Charte des droits et des devoirs du bon camarade.
1. je m’engage à ne pas trahir mes amis ni mes convictions politiques…

 

En Bretagne aussi, il y a de grands et beaux débats sur l’identité nationale (faut dire que les Préfets ont reçu du gouvernement l’obligation d’en organiser, avec enthousiasme, conviction, joie et bonne humeur… Faute de quoi, « pan-pan-cul-cul » sur la carrière / mutation…).

Pour l’agglomération briochine, ce sera mardi 19 janvier, à Langueux. Pour plus d’infos, cliquer sur l’image ci-dessous:

0wc.png

 

Qui sait, ce sera peut-être l’occasion d’apprendre comment on dit « burqua » en Breton?

0kway1.jpg 0burqua.jpg 0kway2.jpg

(cliquer sur l’image pour un meilleur confort de lecture)

Publié dans France | 5 Commentaires »

Identité nationale: la carte des débats

Posté par fantasio22 le 5 janvier 2010

012.jpg

Pour accéder à la carte des « grands débats sur l’identité nationale« , cliquer sur le mouton hypnotisé qui s’est fait tondre et enfoncer un pseudo-programme électoral dans le c..

Une fois sur la carte, cliquer au hasard sur un panneau imagescatpuofb.jpg pour découvrir le « dérapage » ou l’arnaque locale…

 

cat.jpg

Mais, au fait… et à Saint-Brieuc ?

Quand c’est-y qu’il aura lieu chez nous, le beau et grand débat sur notre identité, celui qui doit nous aider à comprendre ce que c’est qu’être Français, et que la population briochine attend avec une impatience fébrile de plus en plus difficile à contenir ?

- « Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir depuis la plus haute tour de notre cathédrale ? »

annemasoeur.jpg

- « Ben, non… Je ne vois rien que le soleil qui poudroie et l’herbe qui verdoie, de l’autre côté du parking… Mais toujours point de débat à l’horizon… »

Publié dans France | Pas de Commentaires »

« Qu’est-ce qu’être Français? »: pour un label « qualité France » (à l’estampille!)

Posté par fantasio22 le 23 décembre 2009

TWIST A SAINT-BRIEUC ne pouvait raisonnablement pas rester absent plus longtemps d’un débat aussi essentiel et profond que celui sur l’identité nationale… Voici donc notre contribution, qui nous n’en doutons pas, saura retenir l’attention de Nicolas Besson et d’Eric Sarkozy

Notre idée novatrice: mettons fin une bonne fois pour toutes à l’hypocrisie, et créons un label « Qualité France »!

 

Image de prévisualisation YouTube

 

0besson.jpg     0qualitfrance.jpg

 

Grâce au label « Qualité France », Distinguons sans ambiguïté les bons Français des autres…

0charter.gif

Publié dans France | Pas de Commentaires »

Un maire UMP « se lâche » au débat d’Eric Besson: « Il y a déjà 10 millions d’immigrés qu’on paie à rien foutre… »

Posté par fantasio22 le 2 décembre 2009

La grande parade du Grand Débat sur L’identité Nationale traverse aujourd’hui Gussainville, petite commune de la Meuse de 41 habitants (27 inscrits sur les listes électorales, son clocher, son maire UMP pittoresque …).

 

http://www.dailymotion.com/video/xbckvt

 

C’était la contribution de M. André VALENTIN, maire UMP de Gussainville (Meuse), au « grand débat sur l’identité nationale«  voulu par Eric Besson et Nicolas Sarkozy.

Merci à lui d’avoir joué avec nous…

Candidat suivant, Simone…

 

0coluche.jpg 0schmilbilick.jpg

Cinquième candidat – Bonjour mon Riri ! Jean-François, coiffeur à Paris, en vacances à Cajarc, au camping. Alors est-ce qu’un coiffeur peut se tirlipoter l’identité nationale tout seul dans sa tente, pfff !

Eric B. - Non ! A quoi pensez-vous ?


Cinquième candidat - A la même chose que vous, dégoûtant ! pfff …

Eric B. - Oui, c’est ça alors ! S’il vous plaît, candidat suivant, Simone !

 

 (à suivre…)

 

0bidochon.jpg

clique sur Robert Bidochon

pour participer au Grand Jeu/Débat sur l’identité nationale 

 

Toi aussi, comme M. Valentin, maire UMP de Gussainville, refuse de te « laisser bouffer » et participe au grand jeu-débat du schmilblick-identité nationale voulu par Eric Besson et Nicolas Sarkozy, en refourguant à bon compte tes stéréotypes populistes et tes blagues vaseuses de fin de banquet sur les immigrés…

Publié dans France | Pas de Commentaires »

Un « devoir de réserve » pour les humoristes?

Posté par fantasio22 le 30 novembre 2009

Après les écrivains, faut-il à présent instituer un « devoir de réserve » pour les humoristes?

Eric Besson se sent attaqué et blessé dans son intimité par la chronique de Stéphane Guillon sur France Inter (voir article précédent), et envisage de porter plainte contre la station de radio…

0guillon5.jpg besson.jpg

M. Besson a-t-il seulement songé un instant qu’il pouvait lui même blesser profondément les couples mixtes de ce pays lorsqu’il les livre à la vindicte populaire, en tentant de jeter la suspicion sur eux par ses insinuations malsaines et opportunistes concernant les « mariages gris » ?

Eric Besson, en tout cas, entend bien qu’on le respecte, lui…

Mais le respect, c’est un peu comme la « bandaison », papa, ça ne se commande pas…

Et allez savoir pourquoi, avec Eric Besson, « ça le fait pas »…

(je parle naturellement ici du respect, pas de la « bandaison »… je ne me permettrais pas…).

0journal07.gif

«  Le ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale Éric Besson pourrait déposer plainte contre France Inter après la chronique, mercredi 25 novembre, de Stéphane Guillon, selon le JDD. L’humoriste avait ironisé sur les “mariages gris” en évoquant la situation personnelle du ministre de l’Immigration. Après avoir souligné qu’”en 2004, sur 88 123 mariages mixtes, seuls 395 avaient été annulés pour caractère frauduleux”, Stéphane Guillon avait mis en garde Éric Besson contre un éventuel mariage gris.Le ministre serait actuellement “en discussion avec Philippe Val”, le directeur de France Inter, indique, par ailleurs, le JDD.« 

Publié dans France | Pas de Commentaires »

Sus aux « mariages gris » !!! (testez votre couple grâce à l’amouromètre)

Posté par fantasio22 le 26 novembre 2009

Le Sarkozysme est riche en concepts qui marqueront l’Histoire de la pensée occidentale: ainsi, après la « politique de civilisation », le « droit de réserve pour écrivains », voici le « mariage gris »

0policier.gif      0mariage.gif  0couleurs.jpg

 

http://www.dailymotion.com/video/xb9m6q

 

 

Louis-Georges Tin et Ariel Martín Pérez, proposent quant-à eux un texte facétieux, en réponse aux déclarations du ministre Éric Besson, à propos des «mariages gris».

 

0auteurs.jpg 0besson1.jpg

«  Notre cher ministre a évoqué ces temps derniers la question des «mariages gris», qui concernent des Français ou des Françaises «nés natifs», comme dirait Jacques Chirac, avec des personnes de nationalité étrangère. Il s’agit d’unions incertaines, qui ne sont peut-être que des stratégies de manipulation pour obtenir la nationalité. Le mariage gris est donc «une escroquerie sentimentale à but migratoire», comme l’a précisé le ministre. En d’autres termes, les mariages gris ne sont pas loin des mariages blancs.

Mais comment distinguer les mariages gris des mariages… Comment faudrait-il, d’ailleurs, nommer les mariages «vrais»? Les mariages «noirs»? Pourquoi pas, mais ce serait étrange, non? Les mariages «roses»? Certes, mais le gris n’est pas entre le rose et le noir! Décidément, cette formule, «mariage gris», est un peu bizarre. Quoi qu’il en soit, comment sonder les cœurs et les reins? Comment identifier les tricheurs? Telle est la question. Pour aider M. Besson, nous avons décidé de mettre au point  un «amouromètre», un test composé de 10 questions très simples: ainsi, madame, vous pourrez savoir si votre conjoint d’origine étrangère vous aime vraiment d’amour; ainsi, monsieur, vous saurez si l’amour que vous porte votre conjointe issue de l’immigration est véritablement sincère.

 

Petit test, Monsieur, pour savoir si votre union avec une étrangère est un mariage « gris »

1/ Votre épouse était-elle vierge en arrivant au mariage?

2/ Votre épouse accomplit-elle son devoir conjugal de manière satisfaisante?

3/ Dans l’année qui a suivi votre mariage, votre femme vous a-t-elle donné un enfant?

4/ Votre femme prépare-t-elle des petits plats pour vous tous les soirs?

5/ Votre épouse vous apporte-t-elle le journal quand vous êtes sur le canapé?

6/ Est-ce que votre épouse rit toujours à vos plaisanteries?

7/ Votre épouse vous a-t-elle apporté le petit-déjeuner au lit dans les 10 derniers jours?

8/ Votre épouse fait-elle des efforts vestimentaires pour vous faire plaisir à vous, et à vous seul?

9/ Votre épouse est-elle économe de votre argent?

10/ Votre épouse a-t-elle renoncé pour vous à voir tout le temps sa famille et ses copines, qui vous agacent tant?

 

Petit test, Madame, pour savoir si votre union avec un étranger est un mariage «gris»

1/ Votre époux s’est-il agenouillé devant vous pour vous faire sa déclaration?

2/ La bague que vous a offerte votre époux a-t-elle coûté plus de 500 euros?

3/ Votre époux vous a-t-il porté dans ses bras quand vous êtes entrés pour la première fois dans le domicile conjugal?

4/ Votre époux a-t-il songé à jeter son manteau sur les flaques d’eau pour éviter que vous n’ayez à mouiller vos escarpins?

5/ Votre mari est-il indifférent aux autres femmes qui passent dans la rue?

6/ Est-ce que votre mari se bat avec les autres hommes lorsque votre honneur est en jeu?

7/ Votre époux vous a-t-il offert une rose dans les 30 derniers jours?

8/ Votre époux vous a-t-il apporté le petit-déjeuner au lit dans les 10 derniers jours?

9/ Votre époux vous lit-il parfois des poèmes d’amour au clair de lune?

10/ Votre époux vous a-t-il déjà emmené à Venise, voir passer les gondoles sous le pont du Rialto?

 

Pour chaque réponse positive, comptez 1 point.

 

Si vous avez 10 points, bravo ! C’est un mariage conforme à l’identité nationale. Votre partenaire est étranger, mais il/elle vous aime vraiment. Il/elle ne cherche pas à vous rouler dans la farine. Il/elle respecte les codes de la courtoisie française éternelle. Il/elle mériterait presque d’être considéré(e) comme un français «né natif», ou comme un Auvergnat, comme dirait Brice Hortefeux. Avec un peu de chance, vos enfants auront tout à fait l’air d’être gaulois comme vous.

Si vous avez entre 5 et 9 points, attention! Votre mariage est peut-être un mariage gris. Votre partenaire vous exploite peut-être sans que vous le sachiez. Il/elle s’intéresse à vous principalement pour obtenir la nationalité? C’est possible. Essayez de vous rappeler dans quelles conditions s’est passée votre première rencontre. Était-ce bien fortuit? Tout cela n’a-t-il pas été organisé? N’est-ce pas un mariage arrangé? Cet arrangement n’a-t-il pas été fait « à l’insu de votre plein gré »? En tout cas, méfiance! Réfléchissez, enquêtez, espionnez!

Si vous avez moins de 5 points, divorcez aussitôt. A l’évidence, l’amouromètre prouve que ce mariage est un mariage gris, et même, plus que gris. On vous a trompé(e). On vous exploite. Vous devez non seulement divorcer, mais en outre dénoncer votre partenaire. Faute de quoi, vous pouvez être accusé(e) de complicité de trafic illicite d’immigrant, coupable d’aide au séjour des étrangers en situation irrégulière, en vertu de la loi du 26 novembre 2003 et du protocole contre le trafic illicite de migrants, additionnel à la Convention des Nations unies du 12 décembre 2000 contre la criminalité transnationale organisée, comme le confirment la directive CE n° 2002/90 du 28 novembre 2002 et la décision-cadre complémentaire à cette directive. « 

 

0charter.gif

cliquez sur le vol charter pour découvrir le blog de Louis-Georges Tin et Ariel Martín Pérez

 

Publié dans France | 2 Commentaires »

Bientôt dans votre ville: le grand débat sur l’identité nationale

Posté par fantasio22 le 12 novembre 2009

Pour le plus grand bonheur des petits et des grands!

1cirque7.gif    1cirque15.gif  1cirque19.gif   1cirque8.gif

 

Toi aussi, oublie tous tes soucis, et

 

1cirque2.gif    1cirque111.gif      1cirque4.gif     1fete.gif     1cirque9.gif

 

viens participer au grand débat

 

1cirque20.gif     1magiedebat3.gif      1cirque16.gif

 

sur l’identité nationale…

 

0singe1.gif1affiche.jpg 0singe2.gif

«  Le Figaro s’est procuré les 200 questions que les préfets aborderont lors des débats sur l’identité nationale. A l’aide de ce « kit de l’identité nationale », les serviteurs de l’Etat [comprendre: les GAP ou  Gentils Animateurs Préfectoraux…] devront organiser des débats dans leur région à partir du 16 novembre. Le guide distribué par le ministère doit les aider à préparer les thèmes à aborder. Il se décompose en seize chapitres, dont quatre concernent les immigrés.

Voici quelques exemples de questions:

Quels sont les éléments de l’identité nationale ?
- Nos valeurs
- Notre universalisme
- Notre histoire
- Notre patrimoine
- Notre langue
- Notre culture
- Notre territoire
- Nos paysages
- Notre agriculture
- Notre art culinaire
- Notre vin
- Notre art de vivre
- Notre architecture
- Nos églises et nos cathédrales
- Notre industrie
- Nos hautes technologies
- Ce que nous avons fait ensemble
- Ce que nous voulons faire ensemble
Etc.

Quelles sont les valeurs de l’identité nationale ?
- Les droits de l’homme
- La démocratie
- La République
- La liberté
- L’égalité
- La fraternité
- La laïcité
- L’égalité homme-femme
- La solidarité nationale
- Les services publics
- L’entreprise
Etc.

Comment réaffirmer la fierté d’être Français ?

- Mettre en place dans l’ensemble des 100 préfectures et 350 sous-préfectures des cycles d’instruction civique, ouvert à tous (élèves et parents d’élèves, associations, centres de loisirs…)
- Donner à tous les enfants de France l’occasion de chanter au moins une fois par an « La Marseillaise »
- Accroître la place des symboles de la République (drapeau, Marianne) dans l’ensemble des édifices publics
- Faire participer l’ensemble des forces vives de la nation à la fête nationale du 14 Juillet

Sur les immigrés :

Pourquoi accueillir [les immigrés] au sein de notre communauté nationale ?
- Pour maintenir une tradition historique de nation ouverte
- Pour soutenir notre démographie
- Satisfaire le besoin de personnes qualifiées pour certains métiers
- Pour occuper les emplois non pourvus de notre économie
- Pour leur apport culturel
Etc.

Notre République est-elle « multiculturelle » ?

Les valeurs de l’identité nationale sont-elles compatibles avec le communautarisme ?

La République doit-elle aller plus loin dans la lutte contre le communautarisme ? « 

 (Nouvelobs.com)

 

Image de prévisualisation YouTube

Pinocchio ou le mirage du « grand débat »

(victimes de leur naïveté et de leur aveuglement, les Français se verront-ils eux-aussi bientôt pousser des oreilles d’âne… avant l’ultime mutation animale?)

 

Publié dans France | Pas de Commentaires »

12
 

moiosu |
SpotReport44 |
Actualités et Sondage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'envers du décor
| meteojerem
| La Fontaine de Maintenon